twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications : Bamako accouche d’un réseau francophone de régulation

vendredi 31 octobre 2003

Un réseau Francophone de régulation des télécommunications (Fratel) a été créé cette semaine à Bamako, au terme de la première réunion du réseau qui a adopté la charte et le plan d’action 2004 du Fratel a appris la Pana hier jeudi, sur place. Le Malien Modibo Camara, directeur général du Comité de régulation des télécommunications (Crt) du Mali, devient pour un an, le premier président de Fratel. Il sera assisté de deux vices-présidents Dominique Roux membre de l’autorité de régulation des télécommunications (Art-France) et Jean-Marc Demers du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (Crct). Le Fratel devra contribuer à développer la coopération entre les Etats membres, à favoriser le dialogue entre autorités de régulation, et à promouvoir les échanges d’informations et d’expériences sur les thèmes fondamentaux de la régulation.

Le réseau devra également s’atteler à l’analyse des enjeux essentiels de service universel et à la mise en œuvre d’actions de formation sur les thèmes d’intérêt commun.

La nouvelle instance mise en place lundi, est chargée de mener le plan d’action 2004 qui prévoit notamment, l’organisation de la prochaine réunion annuelle sur le thème du Mobile, prévue au Maroc, et la tenue d’un séminaire en France, axé sur le thème accès/service universel en collaboration avec l’Art.

Une soixantaine d’experts en télécommunication venus de 15 pays francophones, ont pris part à la rencontre de Bamako qui s’est penchée sur la bonne gouvernance réglementaire face aux défis de la mondialisation dans le secteur des télécommunications.

Pana

(Source : Le Quotiudien->http://www.lequotidien.sn/] 31 octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)