twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Telecom Egypt et Sudatel Group signent un accord de coopération dans le domaine de la connectivité internationale

jeudi 15 avril 2021

Avec la transformation numérique qui s’accélère, le haut débit devient une ressource précieuse, gage de belles performances financières pour de nombreuses entreprises télécoms. Bien conscients de cette réalité, Telecom Egypt et Sudatel multiplient les investissements en conséquence.

Telecom Egypt et Sudatel Group, les opérateurs télécoms historiques d’Egypte et du Soudan, ont signé un accord de coopération dans le domaine de la connectivité internationale mercredi 14 avril. Les deux pays envisagent une utilisation optimale du réseau terrestre de fibre optique qui les relie ; le développement des dernières technologies pour soutenir le transport du trafic international ; ainsi que la liaison de la station d’atterrissage de Sudatel Group (à Port-Soudan) aux stations d’atterrissage de Telecom Egypt sur la mer Rouge.

Selon Adel Hamed, le président-directeur général de Telecom Egypt, « la signature du protocole d’accord avec nos frères de Sudatel permettra d’échanger des expériences et de maximiser les bénéfices de la connexion actuelle entre l’Egypte et le Soudan, et de travailler à créer de nouvelles opportunités de connectivité internationale via des câbles sous-marins dans le but de pousser vers la transformation numérique en Egypte et dans la région ».

L’investissement initié par Telecom Egypt avec Sudatel Group s’inscrit dans le cadre des efforts de l’entreprise publique égyptienne pour développer sa connectivité à haut débit avec les pays voisins et dans la sous-région afin de devenir un opérateur de référence. Avec l’explosion de la demande en connectivité à haut débit à travers l’Afrique, Telecom Egypt a comme ambition de prendre une part active à la transformation numérique sur le continent.

Au-delà de la fourniture de la connectivité en Afrique, les investissements qu’initie Telecom Egypt pour gonfler ses capacités Internet, notamment en déployant de nouveaux équipements télécoms et en nouant des partenariats avec d’autres groupes télécoms, visent surtout à lui garantir le maximum de futurs revenus alors que la data devient une valeur sûre.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 15 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)