twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécom : Des usagers réclament la fin du monopole de Sonatel

mardi 6 mars 2018

L’association sénégalaise des utilisateurs des Tic (Asutic) vent mettre fin au monopole de la Société nationale des télécommunications (Sonatel) dans ce secteur. En raison des dysfonctionnements et abus constatés, cette association souhaiterait l’ouverture de la concurrence loyale à ce niveau.

L’association sénégalaise des utilisateurs des Tic (Asutic) ne semble plus se complaire à la Sonatel qui règne en maître dans le domaine des télécommunications. En effet pour l’Asutic, elle est le seul opérateur qui détient « le monopole ». Lequel serait caractérisé par les abus de position dominante, les ententes abusives, un manque transparence, des offres alignées, opaques et peu avantageuses. « Un marché dans lequel, un acteur seul détermine les règles du marché : la Sonatel », explique l’Asutic qui souligne que cela a pour effet d’annihiler toute possibilité de développement du secteur par le jeu de la concurrence. Elle indique que le secteur souffre encore d’une absence totale de concurrence entre les trois opérateurs, état de fait qui limite son développement et pénalise fortement les utilisateurs. Mais c’est l’attitude de l’Etat que l’association déplore le plus. « le Gouvernement du Sénégal, censé être au service de l’intérêt général, n’a jamais véritablement travaillé pour casser cet oligopole, afin de créer les conditions d’une concurrence saine et loyale entre les opérateurs. Tout au plus, il fait semblant d’une volonté d’ouverture du marché pour des décisions dont la mise en œuvre laisse à désirer ou bien on traine les pieds pour le faire », poursuit l’Asutic.

(Source : Sénégal Direct, 5 mars 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)