twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécentres : les exploitants proposent des solutions de sortie de crise

mardi 27 février 2007

Les exploitants des télécentres et télé services ont posé lors d’un séminaire les problèmes qui handicapent leur travail. Ils considèrent que, la nouvelle politique de la Sonatel, qui fait la promotion de ses boutiques, de nouveaux produits comme Seddo et Izi, ajoutée à la prolifération de téléphones portables, met leur gagne-pain en danger de disparition. Les exploitants des télécentres et téléservices ne veulent plus faire de la figuration. Ils proposent un ensemble de solutions pour de meilleures conditions de travail.

Créés depuis 1992, les télécentres qui sont au nombre de 18 500 pour 24 000 lignes de téléphone ont créé 30 000 emplois, et représentent 33% du chiffre d’affaires de la Sonatel, soit plus de 50 milliards de francs Cfa par année. Les télécentres participent à 7,5 milliards de Cfa à la Tva payée par la Sonatel à l’Etat du Sénégal.

Pour le développement du service universel et les télécentres, l’Union nationale des télécentres et téleservices du Sénégal (Unetts) propose un réaménagement législatif rapide du Code des télécommunications, qui renforcerait les pouvoirs réglementaires et régulateurs de la direction générale de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), mais surtout de son conseil de régulation, qui doit être indépendant. Elle propose aussi un cadre réglementaire régissant l’exploitation des télécentres au Sénégal, le renforcement des capacités de l’Agence de l’Informatique de l’Etat, la création urgente d’un comité de suivi de la libéralisation du secteur des télécommunications au Sénégal.

(Source : Le Quotidien, 27 février 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)