twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Technologies de fabrication par impression 3D : L’Esp signe un accord de partenariat avec la société Airbus Defence and Space

mercredi 4 juin 2014

L’École Supérieure Polytechnique de Dakar a organisé hier, mardi 3 juin, un séminaire sur les technologies de fabrication 3D. Cette rencontre a été une occasion pour l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar de signer un accord de partenariat avec le groupe Airbus Defence Space, une entreprise spécialisée dans la fabrication de technologies additive.

L’École Supérieure Polytechnique de Dakar (Esp) et la société Airbus Défense And Space ont signé hier, mari 3 juin lors d’un séminaire un accord de coopération. Selon Saliou Ndiaye, Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), le but de cet accord est d’instaurer un partenariat durable dans les domaines techniques comme la fabrication additive d’une part et la télé médecine par satellite d’autre part.

Par ailleurs, il a fait savoir que cette coopération intervient dans la logique de l’ambition des acteurs de l’enseignement de promouvoir le binôme formation-emploi et surtout de développer les relations avec le monde du travail.

« Un partenariat entre une institution universitaire et une entreprise, en constituant un champ efficace de collaboration pour le développement conjoint de projet d’ingénierie et d’infrastructure de pointe, mène au renforcement de capacités techniques managériales des étudiants issus des écoles de formation de notre université », a-t-il laissé entendre.

Pour Ghislain de la Sayette, directeur Afrique de Airbus Défence and Space, ce partenariat est une première étape vers la construction d’une relation solide entre un industriel, le groupe Airbus et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

A en croire à M de la Sayette, la fabrication additive traite plus particulièrement le domaine de la mécanique additive, un procédé qui est utilisé dans le monde de l’espace. Ainsi, résume-t-il, « toutes sortes d’applications peuvent être conçues pour l’Agriculture, l’Environnement et pour tous les secteurs industriels et économiques du pays ».

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 4 juin 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)