twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Taxe de 2% sur le Rutel : L’Etat récolte 12 milliards 167 millions 900 400 F Cfa par mois

mercredi 23 décembre 2009

L’Etat du Sénégal, ayant institué une taxe de 2% les coûts sur la Redevance d’utilisation des télécommunications (Rutel) encaisse à cet effet 12 milliards 167 millions 900 400 F Cfa par mois.

Cette augmentation de 2% a été instituée par la loi 2008-46 du 3 septembre 2008 portant création de la Redevance d’utilisation des télécommunications (RUTEL) et est applicable depuis le 1er février 2009.La redevance s’applique sur le montant hors taxes des factures et sur ce montant global obtenu, sera appliqué la Tva. Ce qui explique bien que le consommateur payera un taux effectif de placement qui en réalité, est supérieur aux 2 % annoncés qui n’est en réalité qu’un taux nominal.

En instaurant cette augmentation sur plus de 5 millions de consommateurs détenteurs de téléphone et plusieurs autres milliers d’usagers des télécommunications résidant au Sénégal, l’Etat du Sénégal récupère au minimum : 33 millions 336 713 francs CFA par jour, soit 12 milliards 167 millions 900 400 FCFA par mois.

La liste des produits et services concernés

Les abonnements et tarifs du téléphone fixe et du téléphone mobile, les abonnements et tarifs « keurgui Khewel » et ses cartes, les Sms et les Mms, les cartes de crédit, les transferts de crédit, Seddo, Easy et Expresso,la messagerie vocale ,les renseignements 1212, les services clients des différents opérateurs ( 1441, 1677, 1111). Les serveurs vocaux des radios, des ambassades et des administrations, les abonnements temporaires, les télécommunications nationales et internationales, le fax, l’internet fixe et l’internet mobile, la TV sur ADSL, les lignes spécialisées, les connexions satellites Vsat, le « Roaming » international, l’hébergement des sites internet par les opérateurs.

Mohamadou SY « Siré », Journaliste économique et financier
siresy@gmail.com

(Source : Seneweb, 23 décembre 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)