twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : le gouvernement ouvre les portes de la 5G aux investissements

mardi 24 mai 2022

La Tanzanie ambitionne de couvrir plus de 80 % de sa population avec de la connectivité à haut débit à l’horizon 2025, dans le cadre de ses ambitions de transformation numérique. À cet effet, le gouvernement tanzanien veut donner plus de capacités aux opérateurs télécoms.

Les opérateurs de télécommunications tanzaniens pourront bientôt effectuer des essais sur le réseau mobile de cinquième génération (5G) en Tanzanie. Nape Nnauye (phoro), ministre de l’Information, des Communications et des Technologies de l’information, a déclaré, le vendredi 20 mai, que les portes étaient désormais ouvertes aux investisseurs désireux et capables d’investir dans l’ultra haut débit.

Le ministre a invité les investisseurs qui souhaitent investir dans la 5G à soumettre leurs demandes, ajoutant que les procédures à suivre seraient bientôt rendues publiques. Il a également déclaré que le gouvernement, par l’intermédiaire de l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA), était prêt à offrir un spectre aux fournisseurs de services qui étaient prêts pour les essais 5G.

Ces deux dernières années, la demande en connectivité à haut débit s’est accélérée en Tanzanie, poussée notamment par la pandémie de la Covid-19 qui a accéléré les besoins de transformation numérique des populations et des gouvernements. Les opérateurs ont besoin de plus de capacités pour répondre à la demande croissante en connectivité à haut débit. En 2020, Vodacom avait engagé les discussions avec le régulateur des télécommunications pour investir dans l’ultra haut débit.

Cette initiative du gouvernement a été bien accueillie par les opérateurs télécoms tanzaniens qui y voient un moyen d’accélérer les ambitions d’économie numérique de la Tanzanie. La 5G devrait également leur permettre de répondre à la demande numérique grandissante et aux nouveaux modes de consommation tels que les domiciles et les bâtiments intelligents, la vidéo 3D, le streaming, le télétravail, les jeux dans le cloud, les services médicaux à distance, la réalité virtuelle, la réalité augmentée. Pour le gouvernement, elle devrait permettre d’atteindre son objectif «  de couvrir 80 % des Tanzaniens avec un Internet rapide en 2025  » et d’accélérer l’e-gouvernement.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 24 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)