twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : TTCL signe un protocole d’accord avec Huawei pour améliorer son réseau télécoms

mercredi 9 mars 2022

En janvier 2021, le gouvernement tanzanien reprochait à l’opérateur historique sa passivité face à ses concurrents sur le marché télécoms national. Relever la qualité et la couverture de ses services est la réponse qu’il a trouvée pour y répondre.

La Tanzania Telecommunications Company Ltd. (TTCL) a choisi le géant technologique Huawei pour améliorer son réseau télécom en Tanzanie. Les deux parties ont signé un protocole d’accord à cet effet, à l’occasion de la journée dédiée à la Tanzanie à l’Expo 2020 Dubaï, le dimanche 27 février. Dans le cadre de cette collaboration, Huawei va aider l’opérateur historique tanzanien à déployer son réseau FTTH (fiber to the home) et son réseau sans fil fixe (4G). La coopération portera également sur le déploiement et l’extension de l’infrastructure télécoms mobile et fixe de TTCL.

Selon Waziri Kindamba, directeur général de TTCL, la collaboration avec Huawei «  arrive à point nommé  », dans un contexte où la Tanzanie connaît une transformation numérique reflétée par une augmentation de la demande et du nombre de personnes connectées aux services de communication et d’Internet.

Ce nouveau partenariat s’inscrit dans le cadre du Digital Tanzania Project (DTP) du gouvernement, qui vise notamment à fournir l’accès à un signal de réseau mobile à haut débit à plus de 75 % de la population tanzanienne. Le projet permettra aussi de connecter 425 entités publiques (ministères, départements et agences publics) et de faire passer le nombre de connexions mensuelles de 200 000 à au moins 500 000 pour le service public.

Pour TTCL, l’appui de Huawei contribuera à le rendre plus compétitif sur le marché télécom tanzanien sur lequel il a du mal à s’imposer face à des concurrents comme Vodacom, Airtel, Halotel, Tigo. L’expertise de la société chinoise va «  aider le gouvernement à fonctionner sans heurts et permettre aux usagers d’accéder facilement aux services gouvernementaux grâce à la technologie numérique  », a soutenu Waziri Kindamba.

(Source : Agence Ecofin, 9 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik