twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tanzanie : Halotel annonce de grands investissements pour atteindre 10 millions d’abonnés mobiles en 2023

jeudi 21 octobre 2021

En six ans d’activité, la filiale tanzanienne du groupe télécoms Viettel, dernière entrée sur le marché télécoms local, est passée de la 6e place à la 4e. Pour les deux prochaines années, elle a des ambitions plus grandes, bousculer les leaders que sont Vodacom, Airtel et Tigo.

L’opérateur de téléphonie mobile Viettel Tanzanie, opérant sous la marque commerciale Halotel, annonce de grands investissements dans son réseau télécoms en Tanzanie. La société s’est fixé comme objectif d’enregistrer près de trois millions de nouveaux clients d’ici 2023. Elle veut atteindre le nombre de 10 millions d’abonnés. Abdallah Salum, son directeur des affaires, l’a révélé le jeudi 14 octobre à Dar es Salaam, lors d’une conférence de presse organisée en marge de la célébration du sixième anniversaire de la société télécoms dans le pays.

« Au cours des deux prochaines années, nous prévoyons d’investir davantage dans la mise à niveau de l’infrastructure réseau, l’amélioration de la qualité du service, l’extension de la couverture. L’objectif est d’investir davantage dans les installations du réseau 4G à l’échelle du pays pour répondre à la demande croissante du public alors que le monde est avide d’expériences numériques. Un autre domaine d’intérêt est d’augmenter le nombre de nos clients Halopesa à cinq millions », a déclaré Abdallah Salum.

Le groupe télécoms vietnamien Viettel opère en Tanzanie depuis octobre 2015. Lors de son entrée sur le marché, la société qui trouvait des concurrents déjà établis (Vodacom, Airtel, Tigo, TTCL, Smart, Zantel) avait opté pour une stratégie rurale qui a marché. Ses 3% de parts de marché en décembre 2015 ont augmenté à 14% en juin 2021, selon les données de l’Autorité de régulation des communications (TCRA). La société qui était avant-dernière d’un marché de sept opérateurs occupe aujourd’hui la quatrième place.

Pour réaliser ses ambitions de 2023, Halotel compte réitérer son expérience dans les zones rurales, fortement peuplées et faiblement couvertes par les concurrents. « Notre prochain gros investissement consiste à fournir des services TIC pour garantir que les personnes disposant de smartphones dans les zones rurales de la Tanzanie puissent naviguer sur le web et communiquer efficacement », a affirmé Abdallah Salum.

Muriel Edjo

(Source : Agence ecofin, 21 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)