twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tambacounda - Initiation à l’informatique : 50 millions de francs Cfa pour doter la commune d’un centre

mercredi 12 juillet 2006

La municipalité de Tambacounda vient de mettre un jalon important dans la réduction de la fracture numérique avec l’inauguration du centre sous-régional de formation en informatique, fruit de la coopération avec la Roche sur Yonne. Ce centre multimédia et d’initiation en informatique d’un coût de 50 millions Cfa porte le nom de Sara Oualy

Parmi les premiers élèves qui ont reçu leur diplôme au cours de la cérémonie d’inauguration du centre, on a noté des fonctionnaires, des ouvriers un maître coranique et surtout des élèves des pays de la sous-région comme le Mali, la Gambie, la Mauritanie et la Guinée. Cet aréopage représentatif a eu, à force de sensibilisation sur l’importance de l’informatique, à mettre en exergue la place de la région de Tambacounda comme creuset de l’unité africaine. Cela n’a pas été perdu de vue par Mouhamadou Diallo, le directeur du centre, qui a mis l’accent sur l’émergence d’une vie décentralisée, démocratique, immédiate, interactive et globale grâce à l’informatique. Ce centre d’un coût de 50 millions, installé dans les contours d’un théâtre de verdure rendant attrayant les paquets de services, rentre en droite ligne avec la vision du chef de l’État, le président Abdoulaye Wade, dans le cadre de la promotion des Ntic. Au nom du parrain Sara Oualy, ancien député, inspecteur de la jeunesse et petit-fils du roi du Niani, Ouli Souleymane Diop, a mis l’accent sur le monde qui est devenu un village planétaire, en demandant à tous de se mettre en phase avec la modernité.

Cette ouverture réelle vers la modernité, selon M. Souty Touré, l’édile de Tambacounda, est déterminante dans la construction des bases d’une civilisation universelle nouvelle qui permet de traduire la volonté du président de la République, Maître Wade, afin de résorber le retard sur la fracture numérique entre le Nord et le Sud. Il s’agit, en même temps, d’armer la jeunesse à entrer efficacement dans la vie active pour déjouer les fléaux transfrontaliers qui gangrènent cette tranche de la population avec des infrastructures et équipements collectifs pour les occuper sainement et utilement, dira M Touré. Le choix du parrain se justifie par devoir de mémoire, dira le maire, et pour donner à la jeunesse des repaires. Il fait partie d’une lignée qui a bâti un espace territorial, modèle d’organisation politique et social.

Le préfet de Tambaconda, Gabriel Ndiaye, a déclaré que ce centre informatique, qui est le fruit de la coopération décentralisée entre la ville de Roche Sur Yonne et la commune de Tambacounda, confirme les relations entre ces deux villes.

Dans ce cadre cet important lot de matériel informatique d’une vingtaine d’ordinateurs servira à la formation des jeunes, des membres de l’équipe municipale et du personnel administratif pour lui permettre de se doter de tous les outils en vue de rationaliser la gestion. Il a mis l’accent sur l’informatisation de l’état civil. Ce jalon de la Municipalité est posé après la consécration du président Wade à Genève, dans le cadre de la réduction de la fracture numérique, a dit en substance le préfet.

PAPE DEMBA SIDIBE

(Source : Le Soleil, 12 juillet 206)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)