twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tamba : des kiosques World Space installés dans la ville

mercredi 2 juin 2004

La région de Tambacounda vient de bénéficier de l’installation du réseau de kiosques World Space, fruit du programme UNDAF/Tamba (United Nation Development Assistance Famework). Le Conseil régional, l’UNESCO et l’Inspection d’Académie viennent de procéder à la signature de la convention.

Ce projet qui entre dans les atteintes des objectifs du millénaire OMD dans la région de Tamba la plus pauvre du pays, va faire face aux besoins de formation des entreprises locales. L’autre étape reste le cyber espace pour participer au désenclavement de la région orientale.

La convention qui vient d’être signée par M. Cheikh Abdoul Khadre Cissokho, le président du Conseil régional, permet la mise en oeuvre d’un projet directement utilisé par les populations des trois départements de Bakel, Kédougou et Tambacounda.

Saluant le rôle prépondérant de l’UNESCO dans le cadre du développement rapide et intégrale de l’humanité et à l’épanouissement de l’être humain, M. Cissokho dira que l’UNDAF/Tamba qui réunit le système des Nations Unies en accord avec les objectifs du gouvernement reste un cadre d’intervention original. Cela, pour accompagner le processus de développement.

La région, représentant le 1/3 du pays, étant la plus pauvre malgré ses potentialités, a la chance de voir la synergie de programmes du système des Nations Unies consolider son plan régional de Développement intégré. Il s’agit, selon lui, pour les autres partenaires de la région, de suivre l’exemple afin d’optimaliser les nombreux projets qui interviennent dans la région.

Les kiosques World Space sont déjà opérationnels. Cela va intégrer le centre de documentation. A terme, il s’agit de mettre en place des cyber espaces. Les cadres que sont le plan régional, les plans locaux et ceux d’investissement des communes seront d’un grand apport. La région s’est aussi dotée selon M. Cissokho, de cadre de concertation qui réunit tous les présidents des collectivités décentralisées.

M. Mouhamadou Diallo, l’adjoint au gouverneur de Tamba chargé des affaires administratives s’est félicité du pas de géant que la région est en train de poser dans le cadre de la communication sociale. Saluant l’intervention du Breda, M. Diallo a parlé de la place importante des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication dans le développement. Tamba, marqué par la diversité culturelle, riche en potentialités mais faible économiquement, verra ses populations améliorer leurs conditions de vie grâce à ce projet intégré. M. Diallo a aussi marqué la disponibilité de l’administration.

Le directeur du Breda a transmis le voeu des représentants organisés du système des Nations Unies de réussir cette action concertée plus efficacement en réponse aux priorités.

Pour le directeur du Breda, la présence des spécialistes, chefs de services met en exergue la volonté d’une prise en compte rapprochée. Ce symbole reste l’engagement de l’UNESCO au sein de l’UMDAF en impliquant l’éducation, la culture, les sciences exactes et naturelles, sociales et humaines. C’est conscient de l’importance des Ntic dans le monde que l’UNESCO a mis en oeuvre et accéléré le projet de World Space, considéré comme un outil de développement. Cela pour combler un vide et répondre à l’engagement du président Abdoulaye Wade dans le cadre de la fiche numérique, dira le directeur du Bréda. L’Afrique, selon celui-ci ne cesse de souffrir de cet état de fait.

C’est pourquoi, il a émis le voeu du cyber espace pour le développement durable et équitable. L’UNESCO s’engage, selon lui, dans les projets de lutte contre la pauvreté dans le milieu scolaire par la pédagogie de l’entreprenariat au collège. Dans le cadre du projet Case des tout-petits de Tambacounda, une étude thématique sur la promotion du centre de ressources sur la petite enfance sera aussi mise en oeuvre. cela, s’ajoute l’alphabétisation et le renforcement des "daaras", dira-t-il.

L’UNESCO fera aussi face à la formation des formateurs, à l’éducation inclusive.

Aussi, selon le directeur du Bréda, la coopération entre le Conseil régional touchera le domaine de la culture et des sciences exactes naturelles. Dans le cadre de la communication et de l’information, le Breda va aussi cibler les cadres de Tamba.

Pour lui, 200 mille dollars seront investis dans le cadre du Fonds japonais pour les cadres. Il y a aussi la campagne de collecte de livres qui a permis d’avoir 30 mille manuels de lecture pour améliorer la qualité de l’éducation. La distribution est pour bientôt, dira-t-il.

Auparavant, l’inspecteur d’Académie, Mamadou Kâ a parlé des efforts pour atteindre 84,5 % dans le cadre l’accès. Le cap est maintenant mis dans le domaine de la recherche de qualité. Au nom du maire de Tamba, Mamadou Sakho et le directeur de l’Ard a mis l’accent sur l’importance du projet kiosques World Space.

Pape Demba Sidibe

Source : Le Soleil 2 juin 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)