twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tamba à l’ère du réseau 4G : Sonatel y investit 10 milliards

jeudi 31 mai 2018

Tambacounda est connectée à l’internet mobile haut débit. Le lancement officiel de la 4G par le groupe Sonatel, ce 30 mai, est marqué par une cérémonie solennelle présidée par le Gouverneur, le Maire de Tambacounda et le Directeur de la Communication Institutionnelle et des Relations Extérieures, devant plusieurs autorités administratives et coutumières à la Mairie de la capitale du Sénégal Oriental.

En plus de Dakar, Saly-Somone, Touba, Thiès, Tivaouane, la ville nouvelle de Diamniadio, Kaolack, Saint-Louis, Mékhé et Richard Toll, Ziguinchor, la 4G est aussi disponible à Tambacounda. Globalement, les travaux d’extension du réseau sont encore en cours de manière exponentielle et la qualité du réseau dans cette zone est de plus en plus performante grâce aux investissements importants et prioritaires que le groupe Sonatel y a consentis. Ainsi, de 2014 à 2018, l’opérateur historique a investi près de 10 milliards FCFA dans cette région de l’Est éloignée de Dakar, en équipements techniques de réseaux mobiles 2G, 3G et 4G, mais aussi Transport télécoms (IP et Transmission). Cet investissement a permis à l’Etat du Sénégal d’être en avance sur les délais d’atteinte de ses objectifs du Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontaliers (PUMA) dans les régions de Tambacounda et Kédougou à la grande satisfaction des populations qui se réjouissent de cette avancée dans l’ère du numérique.

Tambacounda, ville carrefour sous - régional entre le Mali, la Guinée et la Gambie, mais aussi touristique, est le cœur économique de la région naturelle du Sénégal Oriental. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle accueille la 4G qui est un boosteur économique important dans la connectivité des acteurs socio-économiques. Le réseau internet mobile haut débit, attendu avec intérêt par les populations, va être d’une grande utilité pour l’une des régions les plus liées avec les pays frontaliers.

Ses populations ont aujourd’hui accès à la technologie 4G pour mieux communiquer.

Depuis le lancement, des centaines de sites techniques 4G ont été déployés à travers le Sénégal.

Le premier semestre 2018 est marqué par le renforcement de la couverture à Dakar et la mise en service de sites 4G à Porokhane, Medina Gounass, Sokone, Darou Mousty, Popenguine et Vélingara. Prochainement, Mbour, Louga, Kolda, Bignona, Kaffrine et Diourbel bénéficieront de la 4G en plus du renforcement de la couverture à Ziguinchor et Touba.

(Source : Dakar Actu, 31 mai 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)