twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TNT : Le modèle sénégalais s’exporte en Afrique

lundi 24 octobre 2016

Le Sénégal est le seul pays où il y a une Télévision Numérique Terrestre (TNT) pour laquelle l’Etat n’a pas déboursé un seul franc. Le seul financement qui a servi aux travaux, études et fonctionnement du Contan ont été avancés par l’ARTP. Il a indiqué qu’en dépit des problèmes soulevés, la TNT est en bonne voie. Il a déploré que ce soit le seul promoteur privé, le groupe Excaf en l’occurrence, qui ait pris des risques sans que les télévisions qui utilisent l’infrastructure ne paient aucune redevance.

« Toutes les télévisions sont sur la TNT et aucune ne paie les redevances, c’est anormal », fustige Babacar Touré. Les consommateurs aussi ne paient pas l’utilisation du décodeur. Dans de telles conditions, c’est tout le système de la TNT qui est menacée, selon le président du CNRA. Il a surtout regretté que tout le débat sur la TNT a porté sur le contenant et non pas sur les contenus, alors que dans un univers mondialisé, les véritables enjeux concernent la bataille des contenus.

Il a salué la qualité de l’infrastructure qui supporte la TNT, ainsi que la pertinence du modèle économique sénégalais qui commence à s’exporter en Afrique, parce que des pays s’en inspirent déjà.

Le président du Cnra explique : « On paie le satellite, la fibre optique et c’est le prestataire qui supporte tous les frais. Je me demande comment il va se faire rembourser après ».. « Le modèle économique qu’il a proposé a été pratiquement chahuté, mais si Excaf échoue, c’est la confiance qu’on fait aux entreprises sénégalaises qui va s’effriter. Ce sera donc un échec de chacun de nous », a relevé M. Touré. Pour l’heure, a-t-il noté, l’État du Sénégal n’a pas encore dégagé de budget. « Le promoteur a pris des risques énormes et tout le monde a décrié ce processus, parce qu’il y avait des agencements qui ont été bousculés par le schéma qui a été finalement retenu », a soutenu M. Touré. Toutefois, a-t-il précisé, tous les textes possibles et imaginables pour réussir brillamment cette transition ont été faits et soumis à l’autorité.

C’est ainsi, a souligné M. Touré, que le dossier est à la Primature pour impliquer l’Etat et qui a abouti à la création d’une Task-force. Pour Abou Latif Coulibaly, membre de cette Task-force, l’opérateur est dans une situation inconfortable, car c’est Excaf qui transporte le signal, paie l’électricité, la collecte des images, le transport pour le convoyage pour un système de multiplexage, la maintenance. Aujourd’hui, a indiqué M. Coulibaly, toutes les 1es télévisions sont disponibles partout sur le territoire national. « La gouvernance du projet n’est pas encore installée par le gouvernement et elle le sera très prochainement », a assuré M. Coulibaly.

Vers des assises nationales sur la publicité

Lors de la rencontre de Saly, le Président du CNRA, Babacar Touré a révélé que très bientôt vont s’ouvrir des assises sur la publicité aux Sénégal. « Les termes de références (TDR) sont en train d’être finalisés, a-t-il indiqué, soulignant que concernant la publicité et le sponsoring, il s’agira de mettre tous les acteurs autour d’une table pour une réflexion qui va au-delà de ce propose le code de la presse, un dispositif qui ne prend pas en compte toutes les réalités de la publicité au Sénégal. À son avis, il est important et urgent que les journalistes, les régies publicitaires, les sponsors, les agences de communications et l’État doivent tous se mettre au tour d’une table pour définir une grille référentielle.

Samba Oumar Fall

(Source : Le Soleil, 24 octobre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)