twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TNT : 40% de la population ivoirienne couverte

jeudi 10 octobre 2019

La Télévision numérique terrestre (TNT), lancée officiellement le 8 février 2019, couvre, à ce jour, 40% de la population ivoirienne. « Nous couvrons déjà 25% de la population. Actuellement, nous sommes à l’intérieur du pays avec Bouaflé et région. Les deux, cumulé, nous pensons couvrir déjà 40% de la population. Nous sommes en train de progresser jusqu’à atteindre 35 sites au total », a déclaré Yéo Adama, directeur général de la Société ivoirienne de télédiffusion (IDT), au cours d’une conférence organisée le jeudi 10 octobre, à Abidjan, dans le but de sensibiliser les populations à s’approprier cette technologie de nouvelle génération dans le monde de l’audiovisuel.

Le basculement dans la Télévision numérique terrestre va coûter près de 22 milliards de francs FCFA à l’Etat de Côte d’Ivoire, qui finance lui-même ce processus dont la date butoir est fixée à juin 2020.

Ce processus est présenté par le directeur général d’IDT comme une « transformation ». Laquelle permettra au téléspectateur d’accéder à des contenus diversifiés, de qualité et à moindre coût. Mais aussi à des services innovants tels que la vidéo à la demande.

Le projet est, certes, en harmonie avec l’état d’esprit d’une nation tournée vers la modernité. Toutefois, il induit pour le téléspectateur l’obligation d’acquérir des équipements adaptés. Des équipements dont les prix ont été plafonnés par le gouvernement (10.000 FCFA le décodeur et 6.000 FCFA l’antenne). Ceci, afin de permettre aux ménages de remplacer leurs récepteurs analogiques actuels à des prix abordables. Cette étape importante donne actuellement un accès gratuit à 7 chaînes et, bientôt, un accès par abonnement à deux bouquets sur le réseau de la Télévision numérique terrestre.

Ce réseau va également s’enrichir d’une soixantaine de chaînes, grâce à un partenariat conclu par IDT en mai 2019 avec l’opérateur satellitaire mondial SES. D’ici 2020, la TNT doit couvrir au moins 95% de la population ivoirienne.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 10 octobre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)