twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Systèmes de dédouanement Gaindé et Orbus en vitesse de croisière : Des outils de performance qui fascinent le Kenya

samedi 29 janvier 2005

Les systèmes informatiques douaniers du Sénégal sont convoités par d’autres pays. Le Kenya est le premier à manifester son intention de disposer des deux modules de simplification des transactions douanières et économiques « Gaindé » et « Orbus ».

Le projet devrait être finalisé le mois de juin prochain. Le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finaces du Sénégal, en compagnie d’une délégation de responsables de la direction générale des douanes et du Comité de gestion de la prestation informatique douanière (Cgpid) a séjourné à Nairobi, du 08 au 10 novembre 2004, pour la signature d’un protocole d’accord entre les deux gouvernements.

À travers ce protocole, le Kenya est désormais favorable aux systèmes informatiques douaniers « Gaindé » et « Orbus » C’est une concrétid’ une initiative entamée depuis la fin l’année 2003. Les responsables de la structure dénommée « Kenya Revenue Authority », chargés des douanes, des impots et des taxes sur les véhicules avaient en effet, entrepris un long périple afin d’identifier le système informatique douanier répondant à leurs exigences.

Des visites de prospection ont été effectuées dans différents pays, notamment à Singapour, à l’Ile Maurice, aux Philippines et en Zambie puis à Dakar. Et c’est finalement l’expérience sénéglaise qui a séduit les Kenyans dont la délégation a été fascinée par les systèmes « Gaindé » et « Orbus ».

Dossier réalisé par Adama Mbodj et Félix Nankase

(Source : Le Soleil, 29-30 janvier 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)