twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Système informatisé de gestion des opportunités d’affaires : La Cedeao va lancer la foire virtuelle

samedi 2 décembre 2006

Dans le cadre de ses efforts de promotion de l’intégration économique régionale en général et le développement des échanges intra-communautaires en particulier, le Secrétaire exécutif de la Cedeao a initié en 1995 un système informatisé de gestion des opportunités d’affaires en Afrique de l’ouest (Sigoa-top).

Ce système vise « à faciliter les contacts commerciaux entre les entreprises de la sous-région, et à donner une impulsion au schéma de libéralisation des échanges de la Cedeao », a expliqué Mme Adrienne Diop, la directrice de la communication de cette Institution. Ce système a permis de mettre sur pied un réseau constitué de correspondants nationaux désignés par les Etats membres, qui sont connectés à un hub régional abrité par le centre informatique communautaire.

Les correspondants nationaux ont la responsabilité de collecter, traiter et diffuser à travers le réseau, les informations relatives aux opportunités d’affaires dans leur pays. Mais, « l’objectif ne pourra être atteint que si les informations qui y sont saisies et diffusées sont fiables et régulièrement mises à jour, d’où toute l’importance d’une adhésion et une acceptation des opérateurs économiques de l’Afrique de l’ouest », soutient Mme Diop. Pour le chargé de programme informatique de la Cedeao, M. Marcel Komi Bossou, « l’objectif dans le futur, c’est d’organiser une foire virtuelle de la Cedeao et les gens vont faire leurs achats sur le net dans quelques années ».

Ce qui n’a pas manqué de susciter quelques interrogations du côté des personnes présentes au forum de présentation du système, qui s’est tenu hier dans les locaux du Cices, à l’occasion de la XIème Foire internatonale de Dakar. Cela, surtout par rapport « au problème d’intégration et si la foire virtuelle n’allait pas déshumaniser les foires qui sont des lieux de rencontre et de brassage ».

M. Komi Bossou a voulu rassurer en expliquant « qu’on ne peut pas tout faire sur le net. Il arrivera un moment où l’on sera obligé de se rencontrer ».

La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) a déplacé une délégation, d’Abuja à Dakar pour les besoins de la 17e foire internationale, dirigée par la directrice de la communication, Mme Adrienne Diop. La Cedeao entend ainsi marquer le coup cette année, en organisant plusieurs manifestations, sous le thème « la Cedeao œuvre pour la promotion des échanges, facteur d’intégration et de développement ».

Safiétou Kane

(Source : Le Quotidien, 2 décembre 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)