twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Suspension momentanée du procès Abdou Latif Coulibaly-Thierno Ousmane Sy

mardi 14 septembre 2010

Le procès en diffamation opposant trois journalistes de la Gazette dont le directeur de publication de l’hebdomadaire, Abdou Latif Coulibaly, au conseiller principal en charge des NTIC du chef de l’Etat, Thierno Ousmane Sy, a été momentanément suspendu, peu après son ouverture mardi au tribunal de Dakar, a constaté l’APS.

Au nombre d’une dizaine, les avocats de la défense dirigés par maître Aly Fall ont en effet, après lecture de l’acte d’accusation, émis des nullités d’exception portant notamment sur le rejet de la citation de diffamation servie à leurs clients.

Ce à quoi, les avocats de la partie civile, dirigés par maître El Hadj Diouf, ont répliqué en soulignant qu’ils maintiennent en l’état l’acte d’accusation.

Il s’en est suivi un débat houleux entre la défense et l’accusation avant que le bâtonnier ne demande et obtienne la suspension de la séance pour quelques minutes, le temps que les parties en cause se concertent.

Thierno Ousmane Sy présent à la barre de même que le journaliste-écrivain et ses deux confrères a porté plainte contre eux après publication d’un articile où son nom est mêlé à la soustractrion d’une somme de 20 milliards de francs CFA de la vente de la troisième licence de téléphonie pour payer des commissions à des intermédiaires dont de hautes personnalités sénégalaises

Le procès dont on attend la reprise des travaux se déroule dans une salle archi-comble, en présence notamment de plusieurs leaders de l’opposition et des représentants de la société civile. Un impressionnant dispositif sécuritaire est déployé à l’intérieur et à l’extérieur du tribunal de Dakar.

(Source : APS, 14 septembre 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)