twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Surtaxe sur les appels entrants : Me El Hadj Diouf et la Sonatel lancent l’offensive

samedi 27 août 2011

Suite au différend entre la Sonatel et l’Etat concernant les appels entrants, Me El Hadj Diouf, avocat de la Sonatel est monté au créneau pour pointer un doigt accusateur sur le gouvernement et l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Selon lui, Wade cherche à faire du "blanchiment d’argent" en vue de la présidentielle de 2012 et à ruiner les Sénégalais de la diaspora. Face à la presse, hier, il a promis une riposte de taille contre ceux qui veulent tuer la Sonatel.

Rude bataille en perspective entre l’Etat et la Sonatel. Suite à la décision du gouvernement d’introduire la surtaxe sur les appels entrant, la Sonatel a constitué un pool d’avocats parmi lesquels Me El Hadj Diouf. Ce dernier, face à la presse hier, n’a pas été tendre avec Wade. "C’est du Wax waxet", lance-t-il de prime abord. Il vient à nouveau de se dédire. Il avait suspendu son projet diabolique dans le passé et là, il veut le réintroduire. Il recule pour mieux sauter", déplore-t-il.

Pis, ajoute l’avocat, cette surtaxe est illégale. "Abdoulaye Wade veut s’enrichir en vue de la campagne, pour une élection à laquelle il ne peut pas prendre part et tous les moyens sont bons. Il appartient aux opérateurs de fixer la surtaxe et non au gouvernement. C’est un plan diabolique de liquidation de la Sonatel", fulmine-t-il avant de déplorer que Wade se substitue à l’Assemblée nationale. A l’en croire, c’est toute l’économie du Sénégal qui est en danger. "Si les opérateurs étrangers se rendent compte de ce changement et qu’ils appliquent la réciprocité, cela peut nuire au Sénégal. Sans oublier que les ressortissants sénégalais qui ne peuvent supporter le surplus vont être coupés de leur famille, à défaut de faire dans la fraude", fustige-t-il, avant d’ajouter : "c’est en quelque sorte un blanchiment d’argent".

"Momar Ndao le bras armé du régime et l’Artp complices"

Poursuivant, il délcare qu’aucun pays européen n’a appliqué& cette surtaxe et que "seuls 5 républiques bananières comme Haïti l’ont fait". Me El Hadj Diouf n’épargne pas non plus l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) mais aussi Momar Ndao "bras armé du régime", qui "soutiennent l’Etat affairiste dans son plan". "Le rôle de l’Artp, c’est de réguler le système de télécommunication et non d’encaisser de l’argent. Depuis le démarrage de cette opération, elle a encaissé près de 18 milliards milliards de F cfa et n’a pas encore rendu compte de l’utilisation de cet argent. Depuis sa création, elle n’a pas fait son bilan financier et Momar Ndao, au lieu de s’occuper de cela, tourne le dos aux travailleurs", s’indigne-t-il. Il a choisi, dit-il, le camp de l’argent et du pouvoir, mais il ne verra que du feu.

Mariama Dianké Diédhiou

(Source : L’As, 27 août 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)