twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sur les traces d’une nébuleuse

lundi 16 janvier 2012

C’est le 07 septembre 2007, lors d’une conférence de presse que Daniel Seck, alors Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), annonçait l’attribution de la troisième licence à SUDATEL. « La troisième licence de téléphonie est attribuée à la Compagnie soudanaise SUDATEL, pour un montant de 200 millions de dollars, soit une valeur 100 milliards de F Cfa, » disait-il. Non sans faire une comparaison teintée d’ironie avec la deuxième licence accordée à Tigo en 1998, du temps des socialistes pour un montant de 50 millions de francs Cfa comme droit d’installation.

« Cette présente transaction est une multiplication par 2000 du prix de la deuxième licence ». Mais le 13 septembre, en Conseil des ministres, Me Wade félicitait ses conseillers Karim Wade et Thierno Ousmane Sy pour la réussite de l’opération qui a rapporté 80 milliards de francs Cfa. La différence, comme l’écrivait le journal « La Gazette », selon la version officielle, vient de la fluctuation du dollar. Cet hebdomadaire avait, comme du reste la presse et l’opinion, souligné ce gap de 20 milliards entre les déclarations des responsables de l’ARTP et Wade. Et exploitant le rapport de l’Inspection générale d’Etat sur le partage d’une prime de 1, 6 milliard de francs Cfa, nos confrères avaient souligné que ce corps de contrôle de l’Etat avait affirmé qu’à la date du 07 septembre 2007, au moment où la transaction entre l’Etat du Sénégal et SUDATEL, s’opérait, le cours du dollars était de 481,18, du coup, la conversion des 200 millions de dollars représentant le prix de cession d’une licence à SUDATEL, devrait, donner 96 milliards de francs Cfa, au lieu de 80, comme annoncé par les autorités ».

C’est à la suite de cela que Latif Coulibaly est revenu à la charge pour encore révéler que 20 milliards de francs Cfa ont été payés à des intermédiaires retrouvés à Dubaï. Et que deux Sénégalais ont été identifiés sur la piste de cet argent. Il s’agit de Thierno Ousmane Sy, le conseiller en TIC du président de la République et de Kéba Keinde, le directeur de la compagnie offshore Red Sea Holding basé à Dubaï. Ce dernier se présente aujourd’hui à la présidentielle de février prochain. En effet, documents à l’appui, « La Gazette » avait publié les relevés bancaires qui attestent du paiement de commissions pour le compte de lobbyistes américains. Pis, Kéba Keinde, le Directeur de Red Sea Holding (la compagnie offshore basée à Dubaï par laquelle les 20 milliards de commissions ont transité) et Thierno Ousmane Sy, figurent en bonne place dans les échanges de correspondances entre le cabinet d’experts et le Groupe Sudatel concernant le paiement des commissions. Se sentant diffamé, le fils de Cheikh Tidiane Sy avait porté l’affaire devant les tribunaux et avait gagné en première instance ; le Directeur de publication de « La Gazette » est allé en Appel.

Seulement, le mystère entoure toujours cette affaire parce que Kéba Keinde dont le nom est souvent cité ne s’est pas encore exprimé sur la question. Peut-être qu’il le fera, dès l’instant qu’il se lance dans la course à la présidence.

(Source : L’Enquête, 16 janvier 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)