twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sur initiative de la Caravane multimédia d’Osiris : Wade et Taya programmés en visioconférence

vendredi 18 janvier 2002

La caravane multimédia partie du Sénégal le 11 août dernier atteint Nouakchott le 20 janvier prochain. Au bout du périple au Sénégal, une vingtaine de localités ont été visités. En terre mauritanienne, le tour sera bouclé par une visioconférence au cours de laquelle les présidents sénégalais et mauritanien, Abdoulaye Wade et Maouiya Sidy Ahmed Taya vont se parler.

Cette visioconférence entre les deux chefs d’Etat est organisée par l’Observatoire sur les systèmes d’information, les réseaux et les inforoutes au Sénégal (Osiris). Selon Amadou Top, un des responsables d’Osiris, "cette visioconférence entre Wade et Taya va durer entre 30 mn et une heure de temps. L’accord de principe des deux chefs d’Etats est acquis. Il ne reste que les modalités concrètes qui sont à gérer par les deux cabinets des deux présidents". Ainsi, la date de la visioconférence qui devrait être retransmise en direct par les chaînes de télévisions des deux pays n’est pas encore connue.

Cette initiative est prise par les responsables d’Osiris au moment où la caravane multimédia va atteindre la Mauritanie où elle va séjourner pendant deux semaines, du 20 janvier au 4 février. "C’est symbolique. L’étape de Nouakchott n’était pas prévue mais la Mauritanie a dit être intéressée. Cette caravane multimédia est un moyen d’échanges culturels et une occasion pour établir un pont numérique entre deux pays frères"., a affirmé Amadou Top. Outre Nouakchott, la ville de Rosso en territoire mauritanien va accueillir la caravane.

Le tour du Sénégal bouclé après 6 mois

Avant de passer en Mauritanie, la caravane multimédia a bouclé un tour qui l’a conduit dans 22 localités du Sénégal. Le processus entamé le 11 août 2001 à Thiès se termine par Kébémer où la caravane est passée le 11 janvier dernier. Avec cette initiative prise par Osiris, il s’est agi de faire le tour du Sénégal avec un stationnement de 3 à 5 jours dans diverses localités de chaque région (capitale régionale, départementale, chef lieu d’arrondissement, village centre). "A chaque étape, la caravane sera transformée en plate-forme de connexion Internet avec un programme varié d’information, de formation et d’expérimentation des multiples possibilités du réseau Internet et des technologies du multimédia", expliquent ses initiateurs.

Avec la caravane, l’opportunité est offerte de mettre en relation les habitants des zones rurales avec le reste du monde, mais aussi de recueillir et de présenter les informations sur les terroirs visités. Après environ 6 mois faits à travers les villes et villages du Sénégal, Amadou Top estime que " l’objet de la caravane était de faire découvrir cette nouvelle technologie, s’assurer que cela présente un intérêt pour les populations et travailler à ce qu’il n’y a pas d’exclus avec Internet. Aujourd’hui, nous pouvons dire que la caravane a été utile. Maintenant, il faut que tous les acteurs se mobilisent pour répondre aux besoins des populations et créer les conditions permettant de dire qu’elles sont concernées".

Avec les succès connus par la caravane multimédia, d’autres pays veulent s’inspirer de l’exemple du Sénégal. Ainsi, les Ghanéens et les Nigériens veulent aujourd’hui répliquer le modèle qui selon Amadou Diop "coûte cher". "Le camion abritant le matériel qui a été utilisé a été prêté par WorldSpace. Il a coûté environ 300 mille dollars ( 200 millions FCfa", indique t-il pour donner une idée du coût de l’opération. Pour mette à exécution l’idée de caravane multimédia, Osiris a bénéficié de l’appui de sponsors comme la Sonatel, la Sentel, la Poste, l’Usaid et WorldSpace.

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)