twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Suite à une interpellation de la Beac, MTN et Orange ne présentent plus le crédit téléphonique en «  FCFA  »

vendredi 4 février 2022

Depuis quelques semaines, les abonnés les opérateurs des télécoms au Cameroun, en dehors de Nexttel, peuvent remarquer un changement dans la présentation du crédit téléphonique.

Chez Orange Cameroun et MTN Cameroon, le duopole leader du marché, ledit crédit se présente désormais ainsi pour une recharge de 1000 FCFA : «  1 000 U  ». La lettre «  U  », apprend-on, est le symbole de «  Unités  ». Donc il faut lire «  1000 Unités  ». Cette nouvelle présentation du crédit téléphonique remplace l’ancienne qui était en «  F  » (pour francs) ou «  FCFA  », unité monétaire en vigueur dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad).

Le 29 octobre 2020, le gouverneur de la Banque centrale (Beac), Abbas Mahamat Tolli, a enjoint l’Association des opérateurs concessionnaires de téléphonie mobile du Cameroun «  d’arrêter les pratiques qui consistent à présenter, utiliser ou exploiter les unités téléphoniques en FCFA  ». Car cela est de nature «  à susciter une confusion avec la monnaie légale en vigueur dans les États membres  ». La Beac avait afin indiqué que «  les crédits de communication sont une marchandise, un produit ou un service qui ne servent que pour le service de téléphonie, et qui, même s’ils ont une valeur marchande, ne sont pas des moyens de paiement ou de la monnaie  ».

La proscription de l’usage du crédit de communication comme moyen de paiement devrait modifier le mode de paiement des services que proposent jusqu’ici certains opérateurs de téléphonie mobile. Au Cameroun, par exemple, les abonnés au mobile ont la possibilité d’acheter des musiques d’attente encore appelées «  Fun Tones  » avec du crédit de communication. Aussi, la souscription à l’abonnement des versets coraniques ou bibliques, aux messages préfabriqués d’anniversaire ou d’amour, pour ne citer que ces cas, se font par décrémentation des unités de crédit téléphonique de communication.

Sylvain Andzongo

(Source : Investir au Cameroun, 4 février 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)