twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sudatel marque des points précieux

samedi 12 juin 2010

Le Président Abdoulaye Wade a procédé ce vendredi 11 juin à la place du Souvenir de Dakar, en sa qualité de coordonnateur des Tics au niveau africain, au lancement de la nouvelle innovation technologique du groupe soudanais Sudatel.

La tutelle de la société de télécommunication Expresso vise à travers cette annonce de leur produit dénommé 3G+, à raffermir leur position et jouer les premiers rôles dans ce domaine en Afrique de l’Ouest.

Me Wade en a profité pour enflammer le groupe et tirer sur son rival Tigo. En présence de Emaddine Ousseyn Ahmad, le PDG de Sudatel venu expressément pour ce lancement, de l’ambassadeur du Soudan à Dakar et de nombreuses personnalités le président Abdoulaye Wade a procédé au lancement de la puce de 3é génération dénommée 3G+ de Expresso filiale du groupe.

Le lancement de ces réseaux selon les organisateurs de la rencontre vise à couvrir les milieux urbains et ruraux du pays.

Cette innovation du groupe, dotée d’un internet haut débit, de télémédecine et d’autres accessoires dont la télévision veut comme une révolution dans le mode d’évolution des usagers des télécoms. Rendant un hommage appuyé au groupe le président Wade en a profité pour revenir sur les 20 milliards de différence entre la vente et l’argent encaissé par le Trésor. Pour lui ce n’est qu’une différence dans le change que le ministre Abdoulaye Diop pourrait mieux expliquer que lui. Avec des propos très proches de la pub, il a salué les efforts du groupe qui en 2 ans au lieu 5 ont rempli toutes les conditions du cahier de charges en injectant 500 millions de dollars en 2, tout à l’opposé d’un autre contre qui l’Etat sénégalais est en procès. Pas besoin de suivre son regard pour comprendre.

(Source :Rewmi, 12 juin 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)