twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sudatel dribble la Sonatel

dimanche 20 juin 2010

L’opérateur historique de télécoms au Sénégal, la Sonatel, filiale de France Télécom, voit filer entre ses mains le juteux marché de la commercialisation du produit 3G+ au profit du consortium de téléphonie mobile, Sudatel, dont le décret d’autorisation d’exploitation vient d’être signé par le chef de l’Etat sénégalais.

Le groupe Sonatel va en guerre contre l’opérateur privé de téléphonie mobile, Sudatel, dernier opérateur du marché sénégalais et l’Etat sénégalais pour « autorisation d’exploitation » par le concurrent soudanais, d’une licence 3G+ qui lui permettra de commercialiser ce produit technologique de dernière génération en direction de la clientèle sénégalaise. Le président sénégalais, Abdoulaye Wade à qui l’on prête des intentions de jouer la carte Sudatel, après sa sortie très médiatisée au côté des autorités de la multinationale soudanaise, la semaine dernière, vient de signer le décret portant autorisation de commercialisation par le groupe soudanais la gamme 3G+.

Depuis 2008, la filiale française détenue à hauteur de 25% par l’Etat a engagé des négociations avec les autorités du pays, via l’organe de régulation en charge des télécommunications (ARTP) , pour obtenir l’autorisation d’exploitation du 3G+. Sans succès. Conformément aux conditions d’exploitation arrêtées par les deux parties, Sonatel est dans les dispositions d’une extension de licence. Ce nouveau produit 3G+ mis sur le marché par l’opérateur Sudatel permet une augmentation du package d’utilisation des portables avec plus de commodités et d’obtenir un rapide et performant signal de télévision.

Ismaël Aïdara

(Source : Les Afriques, 20 juin 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)