twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Stratégie de communication : La Gendarmerie lance son site

vendredi 4 mai 2007

La gendarmerie rentre de plain-pied dans l’ère des Technologies de l’information et de la communication (Tic) en lançant son site Internet (http://www.gendarmerie.sn/). Cette initiative, qui est une première dans l’Armée, a pour objectif de faciliter la communication entre la gendarmerie et les populations. Ce site comprend, deux fenêtres dont l’une donne des informations sur la gendarmerie à travers six rubriques (historique, organisation, mission et moyens, publication, métier et perspectives) et l’autre propose une visite guidée dans l’Etat-major.

Selon le commandant Daouda Diop, chef de la division de la communication de la Gendarmerie nationale, « ce site vient compléter le mensuel appelé La grenade. Il met à la disposition des populations des informations relatives à l’organisation de la gendarmerie en temps réel. C’est-à-dire disponible 24 heures sur 24 ». Mesurant les enjeux de la communication, le commandant Diop justifie : « On est obligé de communiquer sur notre façon de faire. Et, dès que j’ai pris fonction, en 2005, ma préoccupation était de lancer un site. Je pense qu’il n’y a pas meilleur support que Internet, qui a une dimension planétaire. Contrairement à la radio ou la télévision. Où que les Sénégalais puissent se trouver, il peuvent avoir des informations sur le concours de la gendarmerie. »

Dans sa rubrique Perspectives, la Gendarmerie nationale étale ses ambitions qui s’articulent autour de trois axes : le personnel, l’implantation et l’équipement.

En ce qui concerne le personnel, on peut lire à travers ce site que l’institution s’applique à combler un déficit connu, ces dernières années, du fait des contraintes budgétaires et des départs à la retraite. L’objectif était de parvenir au ratio d’un gendarme pour 1000 en zone rurale contre 1 pour 12 000 et 1 pour 10 000 en zone urbaine contre 1 pour 150 000.

Cependant, le commandant Daouda Diop n’a pas voulu avancer un chiffre relatif au coût de la création du site de la Gendarmerie nationale réalisé par une société de la place.

Daouda GBAYA

(Source : Le Quotidien, 4 mai 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)