twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Souveraineté numérique : l’état du Sénégal va appuyer l’obtention du .SN pour les startups

lundi 30 décembre 2019

La communication sur la promotion du .sn entamée la semaine dernière par Nic Sénégal semble avoir porté ses fruits. L’Etat du Sénégal, à travers le ministère de l’économie Numérique et des Télécommunications, a décidé d’appuyer toutes les startups locales pour la réservation du .sn, signe de notre souveraineté et de notre patriotisme numérique.

La décision a été clairement intégré dans le projet de loi portant sur le développement des startups et voté à l’Assemblée Nationale. Selon l’article 10 du chapitre 3 axé sur les mesures incitatives consenties aux startups , il a été noté que :

Désormais, il se pourrait que tous les projets de l’Etat mais surtout les startups basées au Sénégal utilisent dans les jours à venir, l’extension.

NIC Sénégal pour la mise en oeuvre des actions appropriées

Contacté par Socialnetlink, Alex Corenthin a vivement salué cette décision qui entre en droite ligne avec la vision de son institution.

“Le NIC Sénégal dans sa stratégie de favoriser les contenus locaux et l’identité numérique mettra en oeuvre les actions appropriées dans le cadre de la nouvelle loi sur les entreprises innovantes, en concertation avec l’autorité de tutelle, pour favoriser et faciliter leur identification internet par l’attribution de noms de domaines à des conditions avantageuses pour participer à sa mise en oeuvre” a expliqué le gestionnaire du .sn.

Une extension particulière ( st.sn ) pour les startups

Alex Corenthin voit encore plus loin. Le spécialiste a également fait une proposition qui pourrait protéger les startups dans le cadre du projet. “On peut aussi envisager la mise en place d’une extension particulière dédiée aux startups tel que st.sn qui pourrait aider à leur promotion en droite ligne avec l’esprit du texte de loi qui vise à labelliser ces innovateurs au Sénégal“. Une idée très appréciable et pouvant être suivie par le ministère en charge de la question.

(Source : Social Net Link, 30 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)