twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« South Atlantic Inter Link », le câble sous-marin qui reliera l’Afrique à l’Amérique livré fin 2018

mardi 8 novembre 2016

« South Atlantic Inter Link » est le premier câble sous-marin qui reliera l’Afrique au continent américain. Il sera construit par les entreprises Camtel et la société China Unicom.

Prévu pour être livré au dernier trimestre 2018, « South Atlantic Inter Link » est un câble sous-marin de 6000 Km, qui reliera la ville de Fortaleza (Brésil) à Kribi, cité balnéaire située dans la région du Sud du Cameroun. Déjà, les ingénieurs des entreprises chargées de sa construction sont à pied d’œuvre au large de Kribi pour des travaux d’exploration au moyen d’un navire spécialisé. Ces travaux permettront, avant le début de la pose de la fibre, d’être situé sur les quantités de câble et les types de gaines à utiliser lors du déploiement de l’infrastructure et de déterminer avec exactitude le tracé.

La pose d’un câble sous-marin est une opération complexe qui est préparée très en amont. Outre les montages financiers et les partenariats entre opérateurs de télécommunication, la première étape consiste à étudier le tracé. Pour l’instant, le budget alloué pour ce projet est de 270 milliards de francs CFA.

Après le SAT 3 déployé par l’Etat camerounais, le Wacs déployé MTN Cameroun et ACE en cours de déploiement par Orange Cameroun, « South Atlantic Inter Link » deviendra le quatrième câble sous-marin auquel sera connecté le Cameroun.

Destinés à acheminer des télécommunications ou à transporter de l’énergie électrique, les câbles sous-marins évitent la perte de temps induite par le temps nécessaire pour effectuer une transmission par satellite (0,24 seconde dans le cas d’un aller-retour vers un satellite géostationnaire). En 2013, environ 99 % du trafic intercontinental, données et téléphone, sont transmis sous les océans.

Boris Odilon Blé

(Source : ICT4Africa, 8 novembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)