twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Soudan du Sud : m-Gurush lance un service de transfert de fonds international

lundi 4 avril 2022

Lancé en 2019, m-Gurush a développé un large réseau d’agents à travers le Soudan du Sud pour permettre aux clients de s’inscrire, de déposer et de retirer de l’argent. La société veut maintenant permettre à ses clients d’effectuer des transactions au-delà des frontières sud-soudanaises.

m-Gurush, le service financier mobile de Zain South Sudan, a lancé, le jeudi 31 mars, les transferts de fonds internationaux sur sa plateforme. Cette nouvelle fonctionnalité permettra aux clients de m-Gurush d’envoyer et de recevoir de l’argent dans plusieurs pays du monde en utilisant le Mobile Money.

«  Nous avons ajouté dix autres pays à notre plateforme par laquelle toute personne au Soudan du Sud peut envoyer de l’argent essentiellement pour connecter le Soudan du Sud à tous les pays d’Afrique de l’Est tels que l’Ouganda, le Kenya, le Rwanda et le Burundi et nous avons maintenant ajouté la Somalie, l’Éthiopie, la République démocratique du Congo, le Congo-Brazzaville, le Malawi, le Ghana, l’Inde, la Chine et le Pakistan  », a déclaré Joseph Arinaitwe, vice-président de m-Gurush.

m-Gurush a été lancé en juillet 2019. Il est le fruit d’un partenariat entre Zain et Trinity Technologies. Il est soutenu financièrement par Bank of South Sudan. En 2019, la société a lancé un premier service de transfert de fonds à l’international, mais ce dernier était particulièrement destiné aux Sud-Soudanais vivant en Afrique de l’Est.

Grâce à ce nouveau service, m-Gurush veut élargir la disponibilité de son service et permettre aux Sud-Soudanais de la diaspora d’envoyer de l’argent chez eux, et vice versa.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 4 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik