twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel renforce ses réserves de cash, malgré un bénéfice net en baisse

jeudi 29 octobre 2020

Alors qu’en juin 2020, il bouclait un emprunt de 100 milliards FCFA pour soutenir ses investissements, le groupe télécoms Sonatel s’est retrouvé avec 38 milliards FCFA de cash en plus, en raison d’une baisse de ses dépenses en capital.

Sur les 9 premiers mois de 2020, l’opérateur télécoms Sonatel est parvenu à accroître ses réserves de cash de 38 milliards FCFA (+19,2%), malgré une baisse de 2% de son bénéfice net, peut-on constater des communications financières publiées par l’entreprise sur le site Internet de la BRVM.

Ses responsables expliquent cette situation par la réduction des dépenses d’investissement sur la même période, mais aussi la réalisation de bonnes marges opérationnelles. Sonatel a bénéficié de plusieurs facteurs favorables.

On relève une hausse de sa base de données clients qui atteint désormais les 34,4 millions de personnes, une hausse des utilisateurs de son service Orange Money qui sont à 7,9 millions d’abonnés actifs, en hausse de 25,5%. Ainsi, son chiffre d’affaires de la période a atteint les 895 milliards FCFA en hausse de 3,5%.

La réduction des investissements sur la période sous revue peut cependant paraître contradictoire, car au mois de juin 2020, Sonatel a mobilisé 100 milliards FCFA sur le marché des capitaux de l’UEMOA, dans l’intention de mener de nouveaux investissements.

Il n’est pas exclu que la société soit en train de constituer une réserve de cash maximal pour faire face à ses engagements futurs. L’entreprise évolue en effet sur un marché mature et très concurrentiel ; ce qui ne permet pas de réaliser les fortes croissances d’entre-temps.

Dans la note d’information de l’emprunt obligataire de juin, le groupe a prévu de réaliser une marge nette consolidée de 18,5% sur l’année 2020. Or, au regard des performances actuelles, on n’en est qu’à 15,6%. Par ailleurs, Sonatel est en train de tenir sa promesse de trésorerie libre avec un ratio actuel de 26,3% contre 25,1% prévu.

Idriss Linge

(Source : Agence Ecofin, 29 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)