twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel contre la surtaxe sur les appels entrants au Sénégal : Une grande mobilisation du M23, de « Y en a marre » et des syndicalistes

jeudi 22 septembre 2011

La marche organisée par l’intersyndicale des travailleurs de la Sonatel pour dire non à la surtaxe sur les appels entrants au Sénégal a refusé du monde. Responsables du M23, de « Y en a marre », toute la famille des Sonatéliens, des syndicalistes y ont tous pris part pour marquer leur désaccord à ce projet de Wade.

La place de l’Obélisque a refusé du monde, hier. Nombreuses ont été les personnes venues manifester à côté de l’intersyndicale des travailleurs de la Sonatel contre la taxe sur les appels internationaux entrants. Un rassemblement monstre de plusieurs milliers de personnes, qui a vu la participation de toutes les composantes de la famille Sonatel. Simples agents, cadres, retraités de la boîte, mais aussi des animateurs du M23 et de « Y en a marre », des syndicalistes, de simples citoyens, entre autres, sont tous venus prendre part à la marche pour protester contre la surtaxe sur les appels entrants. Hommes, femmes, jeunes et vieux, tous étaient de la partie. Habillés de t-shirts rouges ou blancs, casquettes, banderoles, pancartes à la main, les manifestants se sont retrouvés à la place de l’Obélisque qui était le point de départ de la marche qui s’est terminée devant la Rts.

Amath Dansokho, Landing Savané, Abdoulaye Bathily, Mamadou Lamine Diallo, Moustapha Niasse venus marcher Parmi les leaders politiques, on pouvait noter Amath Dansokho, Landing Savané, Abdoulaye Bathily, Mamadou Lamine Diallo, Ndèye Fatou Touré, Moustapha Niasse. Les jeunes de Rewmi et de l’Apr étaient aussi venus représenter leurs responsables. Simon, du mouvement « Y en a marre », le promoteur de lutte Gaston Mbengue n’étaient pas non plus en reste.

Toute la marche durant, les organisateurs ont diffusé des chansons du mouvement « Y en a marre », de Didier Awadi et de Tiken Jah Fakoly, « Quitte le pouvoir » et « Ma waxon waxeet ». Celui qui tenait le micro n’arrêtait pas de scander des slogans repris à l’unisson par les manifestants comme : « au nom du patriotisme d’entreprise non à la surtaxe », « oui pour un développement durable », mo waxon waxeet, dina waxat waxeet ». Sur les T-shirts rouges ou blancs, on pouvait lire : « Non à la liquidation de tous les Sénégalais », « non à la surtaxe », « Oui pour une gouvernance transparente ». Sur les pancartes et banderoles, étaient écrits les messages : « Y en a marre qu’on touche à la Sonatel », « Du fi am » « non à la liquidation de la Sonatel, fleuron de l’économie sénégalaise », « Non à la mise à mort de la Sonatel ».

Encadrée dès son départ par les policiers, cette marche s’est faite dans la plus grande discipline et le plus grand calme.

Mody Guiro et Mademba Sock, les absents les plus présents

Les absents les plus présents à la marche organisée par l’intersyndicale des travailleurs de la Sonatel contre la surtaxe sur les appels entrant au Sénégal ont bien été Mody Guiro et Mademba Sock, respectivement Secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) et Secrétaire général de l’Union des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas), Les deux centrales auxquelles les travailleurs de la Sonatel sont affiliés. Deux responsables qui devaient s’engager avant quiconque et dont Sidya Ndiaye expliquait dernièrement le silence par une promesse de Wade de leur donner 5 milliards sur l’argent qui sera récolté de la surtaxe. Nombreux sont les manifestants qui ont déploré l’attitude de ces deux syndicalistes. D’ailleurs, les critiques contre eux ont provoqué l’ire de la responsable des femmes de la Cnts, Fatou Diop Yafa, qui s’est défoulée comme pas possible sur Sidya Ndiaye qu’il a abreuvé d’injures pour avoir parlé de son patron Mody Guiro.

Anne Marie Agboton & Ramatoulaye Ba (Stagiaires)

(Source : Le Populaire, 22 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)