twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel à la chasse de petits épargnants pour la Bourse

mardi 8 octobre 2013

Après la grande embellie de son portefeuille en 2012, le leader de la téléphonie au Sénégal, Sonatel, filiale de France Telecom, amorce un nouveau tournant. Une grosse opération de split de ses actions devra être lancée sur le marché le 23 novembre prochain.

La dernière assemblée générale de la Sonatel, l’opérateur historique de téléphonie au Sénégal, a vu entérinée la décision de procéder au split des actions par 10. Cette technique courante en Bourse consiste à fractionner un cours pour en diminuer le nominal. L’objectif c’est de mettre la Sonatel à la portée des petites bourses. En clair, les autorités ont décidé d’ouvrir l’actionnariat à un grand nombre d’épargnants sur la base de prise de participation de l’unité d’action qui passe de 5000 FCFA (10 dollars) à 500 Fcfa (soit 1 dollar américain).

L’opération sera arrangée par la CGF Bourse, société de gestion et d’intermédiation, spécialisée dans la structuration, le montage et la promotion des titres sur le marché boursier sous-régional de l’uemoa. « Nous cherchons des ressources longues pour la solidité de notre portefeuille en donnant plus d’opportunités à un grand nombre de petits épargnants dans la prise de participation », a commenté une source autorisée, qui suit le dossier. Une innovation majeure pour capter des ressources dans un périmètre plus large et disponibles sur le marché. Mais, derrière cette opération d’optimiser les ressources des épargnants jusque là inaccessibles, le champion sénégalais des télécoms cherche à rebondir sur le marché financier de la BVRM, qui a subi de légers flottements ces derniers mois. A noter que la Sonatel rétribue annuellement ses souscripteurs 10% de sa valeur boursière. Le groupe qui comprend des filiales au Mali, en Guinée Bissau et en Guinée a réalisé un bénéfice net de 87 milliards FCFA après impôts pour le compte du premier semestre 2012.

Ismael Aïdara

(Source : Les Afriques, 8 octobre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)