twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Son procès en diffamation Sonatel/Ndao renvoyé au 3 novembre : La consignation fixée à 75.000 francs Cfa

vendredi 16 septembre 2011

Le procès en diffamation opposant la Sonatel au président de l’Ascosen, Momar Ndao, prévu ce jeudi 15 septembre, n’a pas eu lieu. Pour cause, il a été renvoyé au 3 novembre prochain pour paiement de la consignation.

75.000 francs. C’est le montant que la Sonatel devra payer pour que la citation qu’elle a servie au président de l’Ascosen soit recevable. D’ailleurs, comme l’affaire venait pour la première fois, c’est ce jeudi que le juge correctionnel a fixé le montant de la consignation. Et c’est pour son paiement que le procès a été renvoyé.

Pour rappel, le président de l’Ascosen avait, le 6 juin dernier, accusé les opérateurs de Télécoms, Sonatel et France Télécom de se livrer à une véritable arnaque sur le dos des consommateurs.

« Le refus de Sonatel s’explique par le fait que la boîte faisait des sous déclarations à l’Etat sur les appels pour payer moins. Si la Sonatel s’est battue à mort pour qu’on ne mette pas ces compteurs, c’est que Global Voice allait débusquer ces agissements », avait-il déclaré, parlant de l’affaire Global Voice.

S’estimant diffamée à travers ces propos, la Sonatel a servi une sommation interpellative au consumériste qui a réitéré ses propos. Finalement la société de téléphonie a servi une citation directe à Momar Ndao à qui il réclame la somme de 100 millions de francs Cfa au titre de dommages et intérêts.

(Source : Nettali, 16 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)