twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet mondial des télécoms 2017 : Le Sénégal, candidat au conseil de l’UIT

jeudi 28 septembre 2017

Le Sénégal a mis à profit l’édition 2017 du sommet mondial de l’Union international des télécommunications (Itu Telecom World), à Busan (Corée du Sud), pour échanger sur les évolutions les bonnes pratiques technologiques dans le monde du numérique mais aussi nouer des contacts avec des partenaires potentiels informe un communiqé de l’Artp. Une occasion aussi pour vendre la candidature du Sénégal au conseil de l’Uit pour y maintenir son siège.

Le sommet de Busan, dont la cérémonie d’ouverture officielle était présidée par le ministre sud-coréen en charge du Développement des Tic, cadre avec les objectifs de la stratégie nationale « Sénégal Numérique 2025 ». La délégation sénégalaise au sommet était composée des représentants de la Primature, du ministère de la Communication, des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, du ministère de la Promotions des investissements, des Partenariats et du Développement des télé-services de l’État, de l’Artp, de l’Adie et du secteur privé national.

La visite du pavillon Sénégal par le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (Uit), Houlin Zhao, accompagné d’une forte délégation, a permis à l’hôte de se faire une idée des réalisations et principaux projets structurants du Sénégal dans le domaine du numérique et de magnifier les progrès réalisés par le Sénégal dans le domaine des Tic. Le « Networking Lunch » (déjeuner d’affaires) offert par le Sénégal avant-hier pour vendre, à nouveau, sa candidature au conseil de l’Uit. Pour défendre la candidature du Sénégal dans le but de son maintien au sein du conseil de l’Union internationale de télécommunications (Uit), après plusieurs décennies de présence dans la structure mondiale, le directeur général de l’Artp a rappelé l’évolution et le développement du secteur des Tic et de l’économie numérique au Sénégal, « un secteur qui, sur la base des projets importants déjà réalisés ou en cours au pays, se porte comme un charme ».

Le secrétaire général de l’Uit, le Chinois Houlin Zhao, devant les ministres et autres régulateurs présents, a promis de soutenir la candidature du Sénégal au conseil. Maintenir son siège au sein du conseil de l’Uit va permettre au Sénégal de continuer à participer aux instances de prise de décisions concernant la gestion de ce qu’on pourrait assimiler, aujourd’hui, à « l’Onu des Télécommunications ».

Le cas échéant, il pourrait conserver son poste stratégique d’actuel vice-président du groupe de travail de l’Uit en charge de l’administration et des ressources financières.

Mamadou Lamine Dièye

(Source : Le Soleil, 28 septembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)