twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet mondial de la société de l’information : un plan d’actions pour un futur où l’Afrique aura toute sa place

vendredi 19 septembre 2003

La troisième réunion préparatoire du sommet mondial de la société de l’information (SMSI) bat son plein. Ouverte à l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) en vidéo conférence par le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, qui a envoyé sur place M. Nitin Desai, son conseiller spécial. La réunion de Genève se poursuivra jusqu’au 26 septembre, au Centre international de conférences de Genève (CICG).

Les grands problèmes traités sont, entre autres : la cyber-sécurité dans le monde, le publipostage, l’accès universel et le financement abordable des TIC, les logiciels à code source ouvert, l’application des TIC dans la télé-écologie et le cyber-gouvernement. Il s’agit, en définitive, de dégager un Plan d’actions qui sera soumis à l’approbation des chefs d’Etat et de gouvernement participant au sommet, du 10 au 12 décembre à Genève, et du 15 au 18 novembre 2005 à Tunis.

Hier, une alliance mondiale de réseaux d’établissements scolaires a été mise sur pied. Cet organe s’exercera à une réécriture de l’article 19 sur la liberté d’expression et de l’article 26 sur le droit à l’éducation, lesquels sont consacrés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. En ce qui concerne le Plan d’actions, les objectifs de portée pharaonique qui sont examinés sont les suivants : 1- raccorder tous les villages d’ici à 2010, en créant un point d’accès communautaire d’ici à 2015 ; 2- raccorder toutes les universités d’ici à 2005, tous les établissements d’enseignement secondaire d’ici à 2010 et toutes les écoles primaires d’ici à 2015 ; 3- connecter tous les hôpitaux d’ici à 2005 et tous les centres de santé d’ici à 2010 ; 4- donner accès à toute la population mondiale aux services nationaux de radiodiffusion d’ici à 2010 et aux services nationaux de télévision d’ici à 2015 ; 5- créer d’ici à 2010 les conditions techniques requises pour permettre à toutes les langues du monde d’être représentées et utilisées sur l’Internet.

Pour le financement des projets, l’idée géniale du président Abdoulaye Wade sur la « charte de solidarité numérique » est explorée. Tous les pays du Sud soutiennent l’idée de la présidence sénégalaise, qui a en charge le volet TIC du NEPAD. Cependant, les médias d’Afrique ne sont pas dans la discussion. Ce qui est très regrettable, car parler d’information sans les médias, est un exercice cahoteux.

L’association des journalistes suisses, nous a-t-on signalé, a écrit une lettre pour protester avant d’être impliquée dans le processus préparatoire du sommet en tant qu’élément de la société civile. Côté africain, on attendra certainement au dernier moment pour inviter les médias à faire un voyage de villégiature, histoire de se donner une bonne conscience. Faudra, dès lors, que les responsables des médias prennent toute leur disposition pour faire entendre leur voix afin de participer activement à l’élaboration et à la mise en oeuvre des décisions majeures qui sortiront de cet événement. Il s’agit bien d’être présent au moment où le futur et l’histoire des nouvelles technologies de l’information et de la communication s’écrivent sous nos yeux.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye

(Source : Le Soleil 19 Septembre 2003)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)