twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet mondial de l’Internet : Le projet « Un étudiant, un ordinateur » cité en exemple à Bangkok

mercredi 20 novembre 2013

Pour réduire le taux d’échecs dans l’enseignement supérieur, l’Etat du Sénégal, avec le soutien de ses partenaires, avait lancé l’année dernière le programme « Sama Pc », « un étudiant, un ordinateur », dans le cadre des Contrats de performance (Cdp). Ce projet est cité en exemple au Sommet mondial de l’Internet.

Le Sénégal, grâce à son projet « Sama Pc », est cité en exemple au Sommet mondial de l’Internet en cours et qui se poursuivra jusqu’au 22 novembre à Bangkok, en Thaïlande, selon un communiqué de Intel corporation. Le Sénégal est invité à cette rencontre et prendra part à un des quatre panels spécialisés qui seront modérés par un expert de Intel.

Il fera un exposé de son expérience sur le projet « Sama Pc » et partagera ses acquis devant une audience de plusieurs centaines de spécialistes de la technologie venant du monde entier. L’Etat du Sénégal, en partenariat avec la Banque mondiale et Intel corporation, appuie l’initiative « Un Pc pour chaque étudiant » dans les universités publiques sénégalaises.

Le projet a été mis en œuvre pour faciliter l’acquisition de Pc aux étudiants afin de leur permettre d’accéder aux cours en ligne et de perfectionner leurs méthodes d’apprentissage et de recherche pendant leur cursus universitaire. Le modèle de financement adopté dans le cadre du programme a permis, à ce jour, à plus de 5000 étudiants d’avoir un ordinateur neuf avec les dernières générations de processeurs Intel.

Le projet a également favorisé la création d’entreprises sociales (Social entreprise), se caractérisant par la mise sur pied d’unités autonomes fournissant les services d’inscription pour les étudiants intéressés, de gestion de dossiers, de traitement des requêtes, de contrôle de la base de données de distribution des Pc.

L’initiative s’inscrit dans le cadre des Contrats de performance (Cdp) entre la Banque Mondiale et les cinq universités publiques du Sénégal. L’étudiant obtient un ordinateur à partir de 5000 FCfa par mois grâce à un mode de financement spécifique.

Le gouvernement du Sénégal appuie le programme à travers une exonération de taxes douanières d’importations et une subvention aux étudiants éligibles, réduisant ainsi le coût d’acquisition à plus de 70 %. Ces derniers contribuent en payant la partie restante à partir de leurs bourses ou de leurs revenus propres.

Ndiol Maka Seck

(Source : Le Soleil, 20 novembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)