twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet de l’Oci et arrivée de Sudatel La Sonatel assure et accepte la concurrence

mercredi 5 décembre 2007

La Sonatel est déjà sur le départ du onzième sommet de l’Organisation de la Conférence islamique. Pour éviter des ennuis téléphoniques à l’occasion de ce rendez-vous mondial, la société spécialisée dans les télécommunications a déjà pris les devants. Sur un autre registre, la société dirigée par Cheikh Tidiane Mbaye n’est nullement ébranlée par l’arrivée prochaine de Sudatel.

La Société nationale des télécommunications a déjà pris une longueur d’avance par rapport à l’organisation en mars prochain à Dakar du sommet de l’Organisation de la Conférence islamique. Pour éviter des ennuis naguère relevés sur le réseau mobile lors des grands événements, la Sonatel a mis en place une batterie de mesures à même de relever le défi. Face à la presse hier, M. Mbaye a souligné avec force détails, que (son) entreprise a déjà pris les devants pour éviter tout désagrément dans le réseau mobile lors de cet événement. « Depuis que le Sénégal a été choisi pour abriter cet événement, la Sonatel se prépare. Pour nous, c’est aussi un défi majeur que nous devons relever. Et nous ferons tout pour être à la hauteur. Des solutions de recours sont déjà envisagées pour que la Sonatel porte haut l’image du Sénégal », a dit en substance le directeur général. Sur l’arrivée prochaine de la Soudanaise des télécommunications (Sudatel), adjudicataire de la troisième licence globale, le Dg estime que c’est une très bonne chose que d’encourager la concurrence. Sur ce point, Cheikh Tidiane Mbaye laisse entendre :« Nous saluons l’arrivée de Sudatel. Il n’y a aucun problème, nous n’avons pas peur de la concurrence. Pour nous, il faut même encourager la concurrence. Maintenant, il est clair qu’aucun opérateur ne vient pour dire qu’il fera moins que nous. Il reviendra aux clients de faire le choix ». Le directeur général annonce par ailleurs que le Groupe Sonatel va investir pour un montant de 130 milliards Fcfa en 2008 dans la sous-région, dont 80 milliards de nos francs au Sénégal. La Sonatel, comme à son habitude et dans le souci d’offrir à ses clients les meilleurs tarifs de communication, a procédé à une nouvelle baisse de ses tarifs. Ceci, à compter du 1er décembre 2007. Les baisses de tarifs de cette année vont de 40% à 6% et concernent l’ensemble des marchés de l’entreprise, grand public comme affaires, aussi bien pour les tarifs nationaux que pour les tarifs internationaux. Même si la société n’a pas encore atteint tous les résultats escomptés, le Dg se dit satisfait des améliorations notées sur la qualité du réseau mobile. « Nous n’avons pas encore atteint tous les résultats. Cependant, nous nous réjouissons des améliorations notées ici et là, et qui ont permis de connaître moins de coupures intempestives, une meilleure accessibilité du réseau, une diminution des coupures et des points noirs et une meilleure qualité de la communication », se réjouit M. Mbaye. La mobilisation des équipes se poursuit pour atteindre le standard Orange en matière de qualité de service dès le 1er trimestre 2008, promet le Dg.

Jean-Pierre Mané

(Source : L’Observateur, 5 décembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)