twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet Transform Africa, Kigali 2013 : Les TIC pour développer le continent

lundi 28 octobre 2013

Le Rwanda, en partenariat avec l’Union internationale des télécommunications (IUT), organise à Kigali, une conférence internationale sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC). Invité par son homologue Paul Kagamé, le président du Faso, Blaise Compaoré, y participe aux côtés d’autres chefs d’Etat africains les 28 et 29 octobre 2013.

Les échanges de ce sommet "Transform Africa", visent à permettre à l’Afrique de répondre aux défis de développement, en tirant le meilleur profit socioéconomique de l’utilisation de ces technologies.

Comment accélérer et surtout innover dans le développement de l’Afrique avec l’utilisation et l’adoption des services à large bande et connexes ? C’est tout le sens de cette conférence internationale initiée par le Rwanda en partenariat avec l’Union internationale des télécommunications, les 28 et 29 octobre à Kigali.

Le président du Faso, Blaise Compaoré, qui a été invité par son homologue, Paul Kagamé, a foulé le sol rwandais dans l’après-midi du 28 octobre.

Il a été accueilli à l’aéroport par le ministre des Infrastructures, de l’Energie et des Mines du Rwanda. Cette initiative rwandaise, le sommet "Transform Africa" 2013, réunit des chefs d’Etat africains mais aussi les acteurs du secteur privé pour faire des Technologies de l’information et de la communication (TIC), un facteur important de développement.

Dans un contexte mondial où ces TIC sont devenues incontournables dans tous les secteurs d’activité, l’Afrique s’est résolue à les adopter comme moteur de son développement. Le sommet se veut donc être une occasion pour le continent de se doter d’un nouvel agenda en matière des TIC.

Les participants à ce sommet travailleront à permettre à l’Afrique de répondre aux défis du développement à travers l’utilisation et l’adoption des services à large bande et connexes.

"Transform Africa" 2013 est aussi une occasion pour les gouvernements des pays participants de renforcer le dialogue et le partenariat gagnant-gagnant avec le secteur privé en vue d’offrir au continent, toutes ses chances de tirer le meilleur profit des TIC. Cela tant aux plans économiques et financiers, que dans les domaines sociaux entre autres.

Cet événement panafricain rassemblera plus d’un millier de participants venus d’Afrique et d’ailleurs représentant divers secteurs dont les gouvernements, les entreprises et la jeunesse pour échanger sur l’avenir du haut débit en Afrique.

A Kigali, la Banque africaine de développement (BAD) lancera son rapport "Connecter l’Afrique : évaluation des progrès réalisés vers les objectifs du Sommet Connecter l’Afrique". Pour la BAD, les TIC sont un secteur prioritaire et le Sommet "Transform Africa" s’appuie sur le succès du Sommet "Connect Africa" organisé il y a six ans au Rwanda.

Il relance les discussions sur l’usage que l’Afrique doit faire des TIC , mais encore sa capacité de rassemblement. Le premier jour du Sommet sera consacré à l’examen des acquis de l’Afrique dans le domaine des TIC depuis l’important sommet "Connect Africa", organisé il y a six ans, par le gouvernement rwandais.

Dans le cadre du sommet, sont également prévus cinq grands évènements : le sommet des Leaders, le "Youth Entrepreneurship", l’Inno-vation Extravaganza", une exposition internationale tech, ainsi que la remise des prix "Continental Awards".

"Transform Africa" 2013, la discussion portera sur la manière dont les pays africains peuvent maximiser les opportunités de l’économie numérique, ainsi que la création d’emplois pour les jeunes.

Jean-Marie Toe

(Source : Sidwaya, 28 octobre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)