twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Somalie : le gouvernement vante les opportunités d’investissement du secteur national des TIC

mardi 18 mai 2021

Avec un secteur des technologies de l’information et de la communication faible, il est peu probable qu’un pays réussisse sa transformation numérique. La Somalie en est bien consciente et veut y remédier. Elle a décidé de mettre à contribution les hommes d’affaires nationaux et étrangers.

Le gouvernement somalien veut développer son secteur national des technologies de l’information et de la communication. Il a décidé d’inciter les investisseurs privés nationaux et internationaux à saisir les opportunités d’investissement qu’offre le secteur dans le pays. Le 26 mai, le forum Invest in Somalia se tiendra à cet effet à Mogadiscio. Il est organisé conjointement par le Bureau de promotion des investissements du ministère de la Planification, de l’Investissement et du Développement économique, le ministère des Communications et de la Technologie, et l’Autorité nationale des communications.

Selon le Bureau de promotion des investissements, le forum qui sera virtuel mettra en évidence l’état actuel du secteur TIC dans son ensemble, son expansion potentielle, les partenariats et les incitations aux investissements étrangers développées par le gouvernement.

Le gouvernement de Somalie veut accentuer l’investissement dans le secteur des TIC au regard de son importance pour la transformation numérique du pays qu’il couve depuis 2019 à travers l’adoption de sa toute première stratégie nationale de développement des TIC. En Somalie, où opèrent plusieurs sociétés télécoms et où l’accès aux services télécoms n’est fondamentalement plus un problème, les investisseurs ciblés devraient plutôt contribuer au développement de divers segments jusqu’alors négligés, notamment celui des services ou encore des équipements.

Pour la Somalie, l’entrée de nouveaux investisseurs dans le secteur national des TIC est un gage d’un apport financier supplémentaire au développement économique qui se traduira par la création de nouveaux emplois et de richesses qui profiteront au produit intérieur brut. L’investissement dans les TIC a également le potentiel de soutenir le développement d‘une industrie innovante à même de faire de la Somalie l’un des hubs numériques de la Corne de l’Afrique.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 18 mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)