twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Solidarité numérique : Genève, Lyon et Turin présentent leurs propositions à Me Wade

samedi 17 janvier 2004

Une séance de travail sur les mécanismes de fonctionnement du Fonds de solidarité numérique a regroupé hier le ministre sénégalais de l’Information de la Coopération panafricaine dans les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Mamadou Diop, et les maires des villes de Genève, de Lyon et de Turin, annonce un communiqué reçu le même jour à l’APS. La création d’un Fonds de solidarité numérique avait été proposée par le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade lors du Sommet sur la Société de l’Information (SMSI), tenu à Genève du 10 au 12 décembre, rappelle-t-on. Selon la même source, « sur initiative du Président (Wade), le Ministre et les membres de la Task force du Sénégal pour le SMSI ont travaillé sur les différents aspects de mise en place du Fonds de solidarité numérique ».

Les propositions issues de cette rencontre seront soumises au Président Wade, au cours de l’audience qu’il devait accorder hier après-midi aux maires desdites villes d’Europe qui, rappelle-t-on, ont chacune contribué aux premiers versements après que le Sénégal a décidé de mettre 500.000 dollars à la disposition du Fonds, lors du Sommet de Genève. La séance de travail entre M. Diop et les hôtes du Sénégal a porté sur plusieurs questions, dont celles qui sont relatives au concept du Fonds de solidarité, ses structures et son fonctionnement.

Les deux parties ont aussi évoqué les attentes du président Wade vis-à-vis du rôle de Genève, Lyon et Turin tout en faisant l’état des lieux des démarches entreprises par le Sénégal à ce jour, note un document remis à l’APS. Pour ce qui concerne les propositions des trois villes d’Europe, le document fait état des activités et responsabilités qui pourraient être assumées par Genève, Lyon et Turin. La mobilisation des villes, des régions, du secteur privé et des Etats figure également au nombre des points inscrits à l’ordre du jour de la séance de travail.

(Source : Le Soleil, 17 Janvier 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)