twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Smart governement : Le raccourci vers une administration intelligente

mardi 24 novembre 2015

Renforcer la célérité des procédures administratives grâce à des programmes performants, c’est qu’attend le gouvernement du séminaire « Smart governement Sénégal » avec IBM qui s’est ouvert à Dakar.

Le ministère de la promotion des investissements et des partenariats et IBM ont organisé un atelier à Dakar pour faire la promotion de l’utilisation des TIC par l’administration. La modernité de la machine administrative doit répondre aux sollicitations des usagers, citoyens pour recentrer les investissements de l’Etat et rendre les services de l’administration plus intelligentes. Ainsi, durant cet atelier le Groupe IBM a fait des propositions jugées intéressantes par les représentants de l’Etat qui ont indiqué que plusieurs préoccupations du PSE ont été prises en compte. « Ce que IBM est devenu est ce que le gouvernement du Sénégal ambitionne d’être. Aujourd’hui, le Sénégal a besoin d’accompagnement pour conduire les changements dans le domaine des TIC. Il s’agit de conduire ce changement qui va permettre au Sénégal de mieux performer. Car à l’image des personnes, les administrations sont résistantes aux changements. Il faut donc un accompagnement vers le raccourci vers le progrès vers une administration intelligente », a fait savoir Khoudia Mbaye, la ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et développement des Téléservices de l’Etat.

Elle a souligné que le Sénégal veut faire de l’économie numérique un moteur de croissance, un secteur structurant qui doit sous-tendre les autres secteurs. Un secteur transversal pour faire du Sénégal un Hub numérique grâce à son pôle numérique de Diamniadio. Khoudia Mbaye n’a pas oublié de préciser que le gouvernement va s’atteler à garantir l’économie de production avec une meilleure distribution de l’électricité pour un accès universelle des services de communication.

Dans son intervention, le responsable de la société fournisseur de solutions informatiques a estimé que le partenariat qu’IBM propose au Sénégal est un win-win. « Quand on vit en Afrique il faut observer les phénomènes qui vont définir les conditions de vie des prochaines décennies. Les hommes de pouvoirs ont les responsabilités d’apporter au citoyen ses attentes. Des citoyens de plus en plus exigeants face à des gouvernements qui n’ont pas souvent les moyens. IBM essaie d’apporter son expérience mondiale au Sénégal. On n’est pas là pour donner des leçons mais pour écouter afin de faire les propositions. IBM est présent dans pus de 170 pays à travers le monde et face à des difficultés ponctuelles, nous pourront dire au Sénégal qu’un tel pays a adopté telle réponse pour résoudre ce même problème. IBM peut permettre à ses utilisateurs de pouvoir transmettre des données sans altération car plus de 3000 ingénieurs sont dédiés à cela », a fait savoir Baba Zoumanigui, le directeur général IBM Afrique francophone.

Amayi Badji

(Source : Réussir Business, 23 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)