twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Smart Africa signent deux accords avec Digital Africa et l’AFD pour accompagner les startups et l’atteinte des ODD

samedi 22 juin 2019

Ce 21 juin, à Kigali le directeur général du Secrétariat de Smart Africa, M. Lacina Koné, a signé deux protocoles d’entente, avec Karim Sy, président de Digital Africa et Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement (AFD) pour promouvoir les écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique, accompagner la transition numérique pour la réalisation des ODD.

Le protocole d’accord signé entame une étroite collaboration entre Smart Africa et Digital Africa et définit des actions communes sur cinq thèmes clés de l’économie numérique en Afrique :

  • Cartographier, évaluer et développer des écosystèmes d’entreprises numériques, intelligents et porteurs sur le continent africain ;
  • communiquer et plaider en faveur de l’amélioration des cadres réglementaires, des politiques et des réseaux habilitants sur le continent africain ;
  • mutualiser les ressources afin de constituer une base de données de ressources communes pour les entrepreneurs africains ;
  • Soutenir les programmes de renforcement des capacités en faveur des entrepreneurs africains et du développement des startups sur tout le continent ;
  • Améliorer l’accès au financement pour les startups africaines, en particulier à un stade précoce.

Accélérer l’atteinte des ODD par la transition numérique

L’autre accord de partenariat signé entre Lacina Koné, directeur général du Secrétariat Smart Africa et Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement (AFD) vise à soutenir la transition numérique du continent africain et d’accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) en Afrique, à travers la transition numérique.

Quatre thèmes clés ont été identifiés pour progresser ensemble vers la réalisation de cette ambition :

  • L’émergence de villes intelligentes africaines afin qu’elles puissent tirer parti des TIC pour construire des villes inclusives, durables et dynamiques.
  • Le soutien d’écosystèmes d’entrepreneurship numériques fertiles et connectés, qui ont besoin de politiques et de réseaux porteurs.
  • l’extension de l’accès à la connectivité à large bande par la facilitation des interconnexions internationales entre pays.
  • Instaurer la confiance dans l’espace numérique, notamment par la protection des données à caractère personnel et la cybersécurité.

Selon Lacina Koné, « les TIC sont l’avenue par laquelle les ODD et le développement socio-économique seront réalisés dans l’ensemble de l’Afrique. Notre partenariat avec le groupe AFD, concrétisé dans le protocole d’accord que nous avons signé, nous permet d’intégrer davantage de personnes dans le processus de développement. » Rémy Rioux pour sa part a déclaré que, « l’utilisation des technologies numériques pour accélérer la réalisation des ODD est au cœur de la stratégie du groupe AFD. C’est donc un privilège de sceller un partenariat avec Smart Africa ! »

(Source : InnovAfrica, 22 juin 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)