twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sitoyo Lopokoiyit, le kenyan nouveau patron de M-Pesa

jeudi 7 mai 2020

Le Kenyan Sitoyo Lopokoiyit a été désigné le 7 mai 2020 pour présider à la destinée de M-Pesa, nouvelle entité à part entière née de son rachat par le consortium formé de Vodacom et Safaricom. Au vu de son parcours, sa désignation à la tête de M-Pesa parait être une suite logique, lorsqu’on sait que c’est lui qui est à l’origine de la diversification des services de l’application via la négociation de son interopérabilité avec les autres plateformes marchandes.

Sur le court terme, Sitoyo Lopokoiyit devra s’atteler à marque l’implantation de M-Pesa dans plusieurs pays phares dont l’Ethiopie où la solution a récemment été introduite, le Kenya, la Tanzanie, le Mozambique, le Ghana, la RDC, l’Egypte et le Lesotho. Sa mission consiste également à proposter et à étendre la solution M-Pesa à de nouveaux marchés en Afrique et à l’international. Justement, à l’échelle internationale, il faut noter que M-Pesa a enregistré des échecs cuisants en Inde, en Albanie, en Roumanie ainsi qu’en Afghanistan. Sur le long terme Sitoyo Lopokoiyit est chargé de diversifier la solution M-Pesa, de manière à en faire une super-application qui offre un maximum de services.

Le moins qu’on puisse dire est que Sitoyo Lopokoiyit a le profil d Job. Pour avoir contribué à diversifier M-Pesa, c’est une solution qu’il maitrise du bout des doigts. A 43 ans, il peut également s’appuyer sur une solide expérience obtenue dans le secteur des TIC. A titre d’illustration, il a été en 2016, nommé à la direction du commerce mobile de Vodacom en Tanzanie. Puis, en 2018, il a signé son retour à Safaricom comme Directeur des services financier. Désormais à la tête de M-Pesa, il devra diriger un comité exécutif constitué de cinq personnes, dont un directeur commercial, un directeur financier, un directeur de la technologie, un chef de la conformité et des risques ainsi qu’un nouveau chef des services financiers. Ce comité est en cours de recrutement.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 7 mai 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)