twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Signature du cahier des charges : Expresso obtient la licence 4G

mardi 11 mai 2021

Le ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diarra, le Directeur général de l’ARTP, Abdoul Ly et le Directeur général Expresso Sénégal, Hani Osman El Hassan ont procédé, ce mardi 11 mai, à la signature du cahier des charges avec Expresso. Cette signature concerne l’acquisition et le déploiement de la licence 4G sur le territoire national, et l’extension de la licence d’exploitation d’Expresso.

Dans le cadre du renforcement de la densité du réseau et de l’amélioration de la qualité des services de télécommunications et de connectivité, le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Monsieur Yankhoba Diatara et le Directeur général de l’Agence de Régulation des Postes et Télécommunications (ARTP) ont procédé à la signature du cahier des charges avec l’opérateur de téléphonie Expresso représenté par son Directeur Général, Monsieur Hani Osman El HASSAN, ce mardi 11 mai.

Selon Yankhoba Diatara, les modalités d’autorisation d’Expresso Sénégal à fournir la technologie 4G à ses clients actualisent les exigences de l’État du Sénégal quant aux déploiements et la qualité de service sur les différents réseaux.

"Cette activité s’inscrit dans la logique du Plan Sénégal Émergent, qui ambitionne un déploiement d’infrastructures modernes capables de fournir des services de qualité pour faire du Sénégal un hub sous-régional incontournable satisfaisant à la fois les zones rurales et les localités les plus reculés du pays et la demande des pays limitrophes en terme de connectivité", a-t-il déclaré.

"Elle rentre également dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie numérique "SN 2025" avec comme premier axe, un accès ouvert et abordable aux réseaux et services numériques", a ajouté le ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications.

Selon Yankhoba Diatara, la demande de la bande passante est pressante avec une poussée fulgurante. "Les services téléphoniques émergents, des usages nouveaux et vu le caractère évolutif de la demande en bande passante, il est important de positionner le Sénégal comme leader dans la pénétration, l’utilisation des services et applications haut et très haut débit", a-t-il poursuivi.

L’acquisition d’Expresso de la licence 4G et l’alignement de cahier des charges par rapport aux autres opérateurs permettront au régulateur de mieux prendre en charge plusieurs aspects liés à la régulation relatif aux marchés des télécommunications notamment la qualité de service, l’équilibre et la stabilité de leurs offres respectives", a-t-il dit.

"Le Gouvernement comprend le rôle primordial que joue les télécommunications en particulier et l’économie numérique en général dans notre tissu socio-économique. C’est un véritable catalyseur de croissance, créateur de valeur ajoutée et d’emplois par les innovations et la créativité un facteur d’accroissement de notre Produit intérieur brut", a-t-il précisé.

Abdoul Ly, Directeur général Agence de Régulation des Postes et Télécommunications (ARTP), en sa qualité d’Autorité chargée de la régulation du secteur des communications électroniques qui instruit les dossiers de licences y compris celui de l’opérateur Expresso de déclarer : " Avec cette signature, nous allons continuer ensemble, sous l’impulsion politique de l’autorité gouvernementale, à écrire une nouvelle page de l’histoire des télécommunications, à l’aune des nouveaux enjeux comme l’internet des objets, la 5G, l’intelligence artificielle, le commerce électronique, l’inclusion financière, la Cybersécurité, les GAFAM".

Le Directeur général d’Expresso Sénégal, Hani Osman El Hassan a remercié l’État du Sénégal par l’intermédiaire pour l’octroi de la licence 4G. Selon lui, les investissements ont permis une augmentation de la couverture à 60% de la population avec comme ambition de passer à 80% à la fin de l’année 2021.

"Ce travail se poursuivra jusqu’à ce que l’ensemble de la population du Sénégal soit entièrement couvert en technologie numérique et de s’aligner sur le plan "SN 2025", a-t-il soutenu.

D’après le directeur d’Expresso, son ambition est d’atteindre les objectifs de création d’emplois pour les jeunes et la création de nombreux emplois directs.

(Source : Pressafrik, 11 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)