twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Signature de la convention portant création de l’Ecole de cybersécurité à vocation régionale

mardi 7 décembre 2021

La ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Aïssata Tall Sall, et son homologue français Jean Yves Le Drian, ont signé lundi à Dakar, la convention portant création de l’Ecole nationale de cyber sécurité à vocation régionale, a constaté l’APS.

Cette Ecole consacrée à la formation des cadres africains aux enjeux de cybersécurité est pleinement fonctionnelle depuis octobre. Elle a été inaugurée le 6 novembre 2018, en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

"Nous avons créé de façon solennelle, une école nationale de cybersécurité à vocation régionale", a notamment déclaré Aïssata Tall Sall lors de la cérémonie de signature, organisée en marge du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.

"Cette école vient à son heure quand nous voyons les crimes qui s’organisent autour de l’utilisation du numérique (... ). L’heure est effectivement venue de nous doter de ressources humaines de qualité qui sont à la hauteur de ces défis sécuritaires qui menacent l’ordre du monde et particulièrement nous les pays en voie de développement", a-t-elle soutenu.

La mission de cette est école d’assurer la formation de cadres africains en matière de cybersécurité, des agents de l’administration et des forces de défenses et de sécurité.

Les modules qui y sont enseignés sont l’informatique, la cybercriminalité, le renseignement numérique, la gouvernance de la cybersécurité de l’informatique, a expliqué la ministre sénégalaise.

Pour son homologue français, l’enjeu essentiel est de permettre aux pays africains d’assurer leur propre sécurité dans le domaine de la cybercriminalité.

Jean Yves Le Drian a rappelé que le projet d’une école nationale de cybersécurité à vocation régionale a été lancée en 2017.

En 2021, plus de 400 auditeurs sont formés dans cette école qui n’avait pas encore de bases juridiques, selon M. Le Drian.

(Source : APS, 7 décembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)