twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Signature de la Convention de partenariat entre la SOGEM/OMVS et le Consortium Envol Tech/Sonatel

samedi 3 avril 2021

La commercialisation des infrastructures alternatives de télécommunications transnationales est désormais une réalité en Afrique de l’Ouest, à travers un partenariat Public Privé, entre la Société de Gestion de l’Energie de Manantali (SOGEM) et le Consortium Envol Technology / Sonatel.

Suite à un appel d’offre international, adjugé le 24 novembre 2020, la SOGEM et le consortium Envol Technology / Sonatel ont signé ce samedi 03 Avril 2021, un contrat de partenariat portant sur l’exploitation du Câble de Garde à Fibre Optique (CGFO) du réseau électrique de la SOGEM/OMVS, traversant le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et à moyen terme, la Guinée.

Cet accord permettra de faciliter l’accès à Internet par les usagers des Etats membres de l’OMVS, tant en terme tarifaire qu’en terme de territoire.

En mettant les capacités excédentaires de son réseau de Fibre Optique à la disposition des fournisseurs d’accès à Internet des Etats membres, la SOGEM est fidèle au Programme prioritaire des télécommunications de la CEDEAO qui vise le développement d’une infrastructure régionale de télécommunications moderne et fiable à très haut débit.

Ce réseau constitue un apport majeur à la croissance de l’internet dans la région en soutenant l’écosystème TIC, par l’égalité d’accès entre les pays et stimulera l’économie numérique, en répondant aux besoins de connectivité et à l’augmentation du trafic dans la région.

La SOGEM poursuivra sa contribution à un meilleur désenclavement numérique des territoires par la mutualisation des investissements conséquents, actuels et futurs consentis par les Etats.

La société IKASIRA est le Partenaire opérateur de gros constitué par Envol Technology et Sonatel. En tant qu’exploitant des infrastructures de télécommunications de la SOGEM, elle appliquera un catalogue de services favorisant l’accès au plus grand nombre des Fournisseurs d’Accès Internet en leur proposant des services de Transport et de transit IP qui permettront aux FAIs de bénéficier d’offres très adaptées.

À propos de la SOGEM/OMVS :

L’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) a été créée le 11 mars 1972. Elle regroupe la République du Mali, la République Islamique de Mauritanie, la République du Sénégal et la République de Guinée depuis 2006. Son objectif est de mettre en valeur les ressources naturelles du bassin du fleuve Sénégal, en vue d’améliorer les conditions de vie des populations de ses Etats membres, dans différents secteurs d’activité.

La stratégie de l’OMVS consiste à mobiliser des ressources pour la construction d’ouvrages à buts multiples, se traduisant jusqu’ici en termes de mise à disposition de terres irriguées (Barrage de Diama), d’énergie électrique (centrales hydroélectriques et réseaux haute tension) et de navigabilité sur le Fleuve Sénégal (Infrastructures fluviales).

C’est dans ce cadre que les Etats membres de l’OMVS ont créé, entre autres sociétés d’exploitation, la Société de Gestion de l’Energie de Manantali (SOGEM), par la convention du 07 janvier 1997 qui est chargée de l’exploitation, de l’entretien et du renouvellement des Ouvrages Communs, destinés à la production et au transport de l’énergie électrique.

C’est en tant qu’outil d’intégration sous régionale, toujours pionnier pour fournir les efforts nécessaires et saisir les opportunités qui s’offrent à elle, que l’OMVS a décidé en 2015 de contribuer au développement du secteur du numérique avec le projet de valorisation de l’infrastructure du CGFO (câble de Garde à Fibre Optique) et de sa capacité excédentaire de connectivité.

Contexte du Projet

Le Programme pour une Infrastructure de Communications Régionale en Afrique de l’Ouest (West Africa Régional Communications Infrastructure Program – WARCIP) tente de concrétiser les efforts de développement, à l’échelle régionale dans le secteur des télécommunications et vise en particulier à fournir une solution complète pour combler les lacunes de connectivité dans la région de la CEDEAO.

Avec ses 1728 km de Fibre Optique installée le long des lignes haute tension de transport d’énergie électrique de la SOGEM connectant différents pays d’Afrique de l’Ouest entre eux et avec d’autres pays via les câbles sous-marins de la côte ouest-africaine, le CGFO a été identifié comme une infrastructure clef compte tenu de son potentiel réel dans l’objectif de maillage fixé.

C’est ainsi qu’à travers un processus concerté et participatif que les Experts, respectivement, des Ministères de tutelle de l’OMVS, des Ministères en charge des télécommunications, des structures de régulation du secteur des télécommunications, du Haut-Commissariat, et de la SOGEM ont procédé par appel d’offres international avec pré qualification à la sélection de l’Opérateur de Gros Partenaire.

À propos de Envol Technology :

Envol Technology est la branche du Groupe ENVOL Afrique dédiée aux Technologies de l’Information et de Communication. Historiquement Groupe Malien d’Informatique fondé en 1987, Envol Technology est présent dans 3 pays et spécialisé dans les services de connectivité, d’ingénierie et d’intégration de réseaux.

S’appuyant sur l’expertise acquise dans la conception et la mise en œuvre des Partenariat Public Privé (« PPP ») de Grands Projets d’infrastructures dans la sous-région, le Groupe ENVOL a pour ambition de contribuer à son essor par la mise en œuvre de modèles de croissance inclusifs, s’appuyant sur une politique sociale forte et le développement de son potentiel humain.

À propos de Sonatel :

Sonatel est un opérateur leader en Afrique de l’Ouest, présent dans 5 pays, fournissant des services fixes, mobiles, Internet, TV et Orange Money à plus de 32 millions de clients.

Pionnier dans le développement des TIC dans nos pays de présence, Sonatel est un groupe résolument orienté Client qui a mis l’excellence opérationnelle et la qualité au cœur de ses pratiques.

Aujourd’hui, acteur majeur d’une Responsabilité Sociétale à vrai impact, Sonatel poursuit son ambition d’être le partenaire privilégié de la transformation numérique de nos sociétés.

(Source : Sonatel, 3 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)