twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Seychelles : Dans le pays, le prix de l’Internet va baisser en 2022, a déclaré le président lors de sa dernière conférence

mercredi 15 décembre 2021

Des services publics plus efficaces et efficients sont l’une des principales priorités du gouvernement des Seychelles l’année prochaine, a déclaré mardi le président Wavel Ramkalawan lors de sa dernière conférence de presse en direct de l’année.

Le président a également annoncé qu’il s’attend à ce que le prix des services Internet baisse aux Seychelles début 2022 à la suite des négociations du vice-président.

"Il y a beaucoup de choses qui doivent être faites pour faire avancer les Seychelles, mais ce que j’aimerais au cours des trois premiers mois de l’année prochaine, c’est que nous voyions la fonction publique aller dans une meilleure direction", a déclaré M. Ramkalawan.

Le président a déclaré que s’attaquer à la question du coût de la vie avait été l’une de ses principales priorités lors de sa prise de fonction à la présidence.

M. Ramkalawan a reconnu que la hausse dans les coûts du carburant et une pénurie mondiale de conteneurs maritimes ont contribué, parallèlement à la hausse des prix alimentaires mondiaux, à une augmentation du coût de la vie.

La Seychelles Trading Company (STC) est chargée depuis de nombreuses années de rendre les produits de base abordables dans la nation insulaire, ce qui contribuera à réduire le coût de la vie.

" D’après les divers plans que STC a mis en place, notamment la fermeture de certains de ses points de vente, ainsi que l’introduction du prix de détail recommandé (RRP), qui leur ont permis de vendre des produits à un prix inférieur, je suis satisfait du travail accompli et le gouvernement continuera à leur apporter son soutien ", a ajouté M. Ramkalawan.

Le coût d’Internet a également été soulevé lors de la conférence de presse et le président a révélé qu’il existait des plans en cours pour réduire le prix des forfaits Internet aux Seychelles.

Il a été souligné qu’avec la pandémie de COVID-19, Internet n’est pas un luxe mais une nécessité car de plus en plus de personnes ont besoin d’accéder au travail en ligne.

"Le vice-président, qui est responsable du portefeuille des technologies de l’information, est en discussion avec les deux principaux fournisseurs de services Internet aux Seychelles. Airtel et Cable and Wireless ont convenu de réduire leurs prix d’ici le 1er janvier 2022", a-t-il déclaré.

Aucun détail sur les plans tarifaires n’a été fourni.

Lors de sa visite aux Émirats arabes unis, M. Ramkalawan a expliqué que des discussions avaient été menées sur la poursuite des investissements des Émirats arabes unis aux Seychelles, un archipel de l’océan Indien occidental.

Il a parlé de divers projets d’investissement en cours aux Seychelles, notamment les extensions du complexe MAIA et AVANI, ainsi que le projet d’hôtel à Anse La Mouche. M. Ramkalawan a déclaré que les Émirats arabes unis estiment que les Seychelles continuent d’offrir des opportunités d’investissement sûres.

M. Ramkalawan a également parlé de l’hôpital de La Digue qui a été financé par les Émirats arabes unis et a déclaré que la construction devait commencer ce mois-ci. Il a également évoqué la possibilité de convertir le palais de La Misere, appartenant à la royauté émirienne, en hôtel.

Avec la nouvelle variante omicron du virus COVID-19 dominant les gros titres mondiaux, le président a été interrogé sur la préparation des autorités au cas où la variante serait détectée aux Seychelles

M. Ramkalawan a de nouveau souligné l’importance d’être vacciné et a exhorté la population à profiter des vaccins Pfizer qui devraient arriver bientôt dans le pays.

"À tout moment maintenant, les Seychelles recevront 40 000 autres doses de vaccins Pfizer et nous encourageons les gens à prendre les troisièmes doses et ceux qui n’ont pas été vaccinés du tout peuvent également profiter de l’occasion pour obtenir les première et deuxièmes doses du vaccin," il a dit.

Il a également ajouté que bien qu’il ait été question de rendre les vaccins obligatoires, pour le moment, cela n’est pas applicable aux Seychelles. M. Ramkalawan a appelé aåux personnes ne voulant pas se faire vacciner à ne pas influencer les autres à faire de même, mais plutôt laisser cette décision personnelle à chaque individu.

(Source : Seychelles News Agency, 15 décembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)