twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sérigne Mboup ouvre des perspectives de partenariat avec Appel

vendredi 10 juillet 2015

A peine élu, le nouveau Bureau de l’Appel a été reçu par le président de l’Union des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Uccias).

De belles perspectives sont en vue entre le nouveau Bureau de l’Association des professionnels de la presse en ligne (Appel) et l’Union des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Uccias), présidée par l’opérateur économique Serigne Mboup.

En effet, la rencontre, qui a eu lieu dans les locaux du Comptoir commercial Mboup (Ccbm) (le Siège des présidents de Chambres de commerce n’étant pas encore opérationnel), a été riche en échanges entre Serigne Mboup, président de l’institution, et Ibrahima Lissa Faye et son équipe, nouvellement élus.

Les échanges ont été d’autant plus utiles que le boss des présidents de Uccias a ergoté avec ses hôtes du jour sur non seulement les voies et moyens de leur faire jouer leur partition qui doit être la leur dans l’institution qu’il dirige (Ndlr : pour ceux qui ne le savent pas, la presse fait partie des métiers de la Chambre de commerce).

Mais aussi, de faire en sorte que les membres de l’Appel, qui sont des chefs d’entreprises, puissent nouer des partenariats avec d’autres chefs d’entreprises des Chambres de commerce, de nature à leur permettre de développer leurs outils de travail.

Prenant la parole, le président de l’Association des professionnels de la presse en ligne a vivement salué l’initiative prise par le président Serigne Mboup, pour inviter et discuter avec les membres de son équipe.

Mieux, Ibrahima Lissa Faye s’est fortement réjoui, d’une part, de la décision de ce dernier de faire en sorte que la presse en général et l’Appel en particulier puissent, dans l’avenir, faire partie des délégués des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar.

Et de l’autre, de sa volonté pour faire émerger les petites et moyennes entreprises comme les journaux en ligne.

Et preuve que les deux parties ne vont pas simplement se contenter de déclarations d’intention ou de voeux pieux, elles ont prévu de se retrouver, prochainement, dans le cadre d’un vaste atelier de réflexions.

Au cours duquel, il sera beaucoup question de partenariat gagnant-gagnant entre la presse en ligne et les entreprises des autres domaines d’activité.

Yaye Rokhaya Gaye

(Source : Ecofinance, 10 juillet 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)