twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : un géomaticien veut l’utilisation des cartes dans les écoles pour plus d’efficacité

dimanche 19 mai 2019

Le docteur Labaly Touré est à la tête de Géomatica, une Startup sénégalaise regroupant des professionnels de la géométrique. Il vient de lancer avec son équipe le projet « une classe, une carte. Le lycée Limamoulaye et celui des Parcelles Assainies dans la capitale sénégalaise, ont été les établissements ‘test’ pour le projet « l’utilisation de la carte dans les cours de sciences humaines au primaire et au secondaire est indispensable pour la construction des connaissances et des habiletés nécessaires à l’apprentissage de la géographie et de l’histoire.

Il s’agit d’un outil de représentation, de visualisation d’éléments abstraits, d’analyse, de représentation des lieux et des phénomènes. La carte est présente dans notre quotidien sous des supports différents et variés. On doit développer chez les enfants et adultes la maîtrise et l’habileté d’utiliser des cartes pour jouer pleinement le rôle de citoyen averti. Il est certain que la plupart des informations qui sont diffusées dans le monde sont reliées à la localisation géographique, événements et de faits », a fait savoir le Dr Touré devant les lycéens.

Selon le géomaticien, les enseignants font des efforts pour dispenser des connaissances aux élèves mais l’évolution actuelle du monde exige une autre façon de faire les choses « l’usage de la cartographie numérique professionnelle et à travers les réseaux sociaux est très répandu. Tout le monde peut construire, utiliser et lire des cartes grâces aux technologies disponibles. Toutefois, il existe de nombreux établissements scolaires qui ne disposent pas de cartes géographiques. Pour pallier cette difficulté, GEOMATICA a lancé le projet une Classe, une Carte, pour répondre aux besoins en cartographie de nos écoles avec une expertise locale. Il est difficile de comprendre que même pour représenter notre espace géographique, on interroge l’expertise extérieure alors que les compétences sont in situ ».

Plus de neuf mois de rencontres avec des enseignants du primaire, moyen et secondaire ont permis de constater que le besoin en produits cartographiques est là. « Nous avons noté que de nombreuses écoles du Sénégal ne disposent pas de cartes pour des supports didactiques. Les écoliers ne sont pas en contact très tôt avec la carte. Il ressort également une méconnaissance de la géographie du pays par de nombreux acteurs alors que nul n’est censé ignorer la géographie de son pays », dira M. Touré.

GEOMATICA, une entreprise spécialisée dans les solutions géomatiques qui a lancé le projet dans le volet de l’éducation veut « une amélioration des conditions d’accès et d’usage de la carte en milieu scolaire afin de développer auprès des élèves une culture géographique et en même temps, doter chaque classe du Sénégal d’au moins une carte géographique. Pour la première édition ,14 établissements sont ciblés.

Le géomaticien a fait également savoir que le Sénégal peut avoir des drones « made in Sénégal ».C’est la raison pour laquelle son équipe est entrain de travailler sur ce projet la construction des drones qui seront utiles dans la lutte contre les moustiques et autres insectes qui peuvent détruire les champs « Ils vont pulvériser les espaces pour tuer les insectes dans des zones difficiles d’accès pendant l’hivernage », précise le CEO de Géomatica.

Joe Marone

(Source : CIO Mag, 19 mai 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)