twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : tentatives d’arnaques en ligne à l’université virtuelle

mardi 25 septembre 2018

Dans un communiqué publié le 17 septembre sur Twitter, l’université virtuelle du Sénégal met en garde son personnel et ses étudiants contre des tentatives d’arnaques sur le web et via téléphone mobile.

Des étudiants et des membres du personnel de l’université virtuelle du Sénégal (UVS) ont été visés par des tentatives d’arnaques au cours du mois de septembre 2018. Selon un communiqué publié le 17 septembre par l’UVS, les personnes visées seraient principalement des utilisateurs de l’opérateur de télécommunication.

« Pas de dossier à traiter à ce sujet »

« Ces personnes mal intentionnées à l’origine de ce genre d’escroquerie paraissent bien organisées […]. Elles semblent aussi connaître notre environnement et se présentent d’ailleurs, parfois, comme des employés de l’UVS, de Tigo, d’Ecobank ou de Samsung », indique le communiqué de l’université, rappelant également de « ne jamais communiquer [un] mot de passe au téléphone ou par email ou par SMS ou envoyer de l’argent à des personnes non identifiées ».

Contacté par Jeune Afrique, les services de l’UVS ne souhaitent pas préciser la nature des arnaques et n’indique pas si l’incident est désormais clos : « Il y a eu des personnes qui ont été arnaquées et qui ont alerté les autorités de l’UVS. En attendant que notre direction compétente [la direction des infrastructures et des systèmes d’information, Ndlr] essaie de voir et remonter les pistes, nous avons préféré alerter la communauté », indique seulement Ouleymatou Soumano Diouf, directrice de la communication et du marketing de l’UVS, précisant que « pour l’instant, il n’y a pas de dossier à traiter à ce sujet ».

Données personnelles en accès libre

Une erreur pourrait expliquer que des escrocs aient eu accès aux informations de certains étudiants. Jusqu’à septembre 2017, l’annuaire des étudiants a par inadvertance été laissé en accès libre sur le site web de l’université, donnant un accès sans limites aux données personnelles des étudiants.

Quentin Velluet

(Source : Jeune Afrique, 25 septembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)