twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : les 3 opérateurs retenus pour les licences MVNO connus

mardi 13 juin 2017

L’appel d’offres international lancé par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), pour la désignation de trois opérateurs virtuels de téléphonie mobile, communément appelé Mvno, a livré ses résultats. Sur 23 candidats, le Groupe Futurs Medias (Gfm) arrive en tête (400 millions) suivi de Origine Sa de El hadj Ndiaye (300 millions) et Sirius Télécomm de Mbackiou Faye (300 millions). Ces trois nouvelles recrues vont se faire héberger par le réseau déjà sur place (Orange-Expresso et Tigo) pendant trois ans, avant de pouvoir garder leur autonomie.

Il faut préciser que pour une caution minimale requise de 50 millions Fcfa, l’entreprise de Youssou Ndour, s’est retrouvée en tête avec une caution de 400 millions Fcfa. A l’image de Kirène, le groupe GFM va utiliser le réseau Sonatel (Orange) pour faire de la téléphonie Mobile. Il pourra ainsi utiliser ses propres numéros de téléphone et opérer dès que les décrets d’application seront publiés après signature des cahiers de charges. Origines-Sa qui a casqué 300 millions FCFA fera de même. Le propriétaire de 2STv, El Hadj Ndiaye, va également faire son entrée dans le marché des télécommunications. Son entreprise va utiliser le réseau Expresso pendant trois ans. Sirius Télécom de l’homme d’affaires Mbackiou Faye va utiliser l’opérateur Tigo pendant quelques années.

You mobile de Youssou Ndour, Sirius télécoms Afrique de Mbackiou Faye et Origines SA d’El Hadj Ndiaye, ont été retenus pour les licences MNVO (Opérateur mobile virtuel) annonce l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). ORLe Directeur des affaires juridiques et du contentieux de l’Artp, Kalidou Gaye, explique que « le MVNO est destiné à un opérateur ne disposant pas de son propre réseau radio et qui utilise l’un des opérateurs de réseau ouvert au public qui met à sa disposition des minutes de communications en gros pour lui permettre d’offrir ensuite des services de communication mobiles à ses abonnés ».

L’ouverture des dépôts a eu lieu le 6 juin dernier. 23 entreprises avaient retiré le dossier de candidature mais 11 seulement avaient déposé. Ce sont entre autres, Sirius Telecom Afrique, Origine Sa, Oumou Leader Distribution Equipement, Vectone Mobile Sa, CCBM, Africa Access, GFM, Starlog, Wiss Africa, Wotel et la Poste.

Joe Marone

(Source : CIO Mag, 13 juin 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)