twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : le cabinet Kubuk lance la campagne « parlons cyber »pour un bon usage du Net

vendredi 22 décembre 2017

Cette campagne sur les dangers vise l’utilisation sans crainte d’Internet. Elle a été impulsée par le cabinet kubuk consulting et lancée jeudi 21 décembre 2017 sous la présidence du secrétaire général de l’Agence de l’informatique de l’Etat Alioune Badara Diop. Il sera surtout question de mener « différentes initiatives complémentaires, d’écoute, de réponses aux parents, de mobilisation sur le terrain pour sensibiliser sur les dangers », a précisé lors d’une conférence publique de lancement, Sidy Mactar Aidara, CEO du cabinet Kubuk consulting.

« L’un des enjeux que l’on a collectivement, c’est de réussir à conscientiser plusieurs millions de personnes sur la cybercriminalité. Nous allons effectuer des tournées dans les universités, les collèges, les lycées et les autres lieux de rencontre », a estimé M. Aidara.

Quelques vidéos intitulées « Parlons cyber », destinées aux parents, aux jeunes, aux utilisateurs du net ont été visualisées par les participants. Le président de la Fédération des associations de parents d’élèves et étudiants, Bakary Badiane, a surtout insisté sur la formation des enfants qui surfent sur le net sans parfois mesurer les dangers et les conséquences qui peuvent en découler.

« Les enfants sont pris au piège, il faut les sensibiliser, de même que les adultes. C’est la raison pour laquelle, nous adhérons à la campagne », a déclaré M. Badiane.

Pour le secrétaire général de l’ADIE, la campagne doit aider à la sensibilisation mais aussi à attirer l’attention des citoyens sur la nécessité de les protéger. « L’Agence de l’informatique de l’Etat œuvre dans ce sens », dira Alioune Badara Diop.

Joe Marone

(Source : CIO Mag, 22 décembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)